FORUM FERMÉ.

Partagez | 

Yue Raito (UC)

Invité
Invité
(#MessageSujet: Yue Raito (UC)   Jeu 7 Aoû - 19:17
Raito Yue
❝Et sinon, pourquoi un corbeau ressemble-t-il à un bureau?❞


    ■ Prénom: Yue
    ■ Nom: Raito
    ■ Surnom(s:) Snow-White
    ■ Âge: 19 ans
    ■ Groupe: Hybrids
    ■ Orientation: Homo
    ■ Race: Hybride des deux races
    ■ Classe social:  Pauvre
    ■ Métier: Etudiant en art

    ■ Localisation(s:) Cristalcove
    ■ Arme(s) : //
    ■ Pouvoir(s) / Habilité(s:) Clairvoyance

    ■ AVATAR: Feat : Beyond Birthday FROM Death Note: Another Case


WHY SO SERIOUS?
❝Si je pouvais avoir un enfant aussi blanc que la neige, aussi vermeil que le sang et aussi noir de cheveux que l'ébène de cette fenêtre !❞


Description Physique
 


Te décrire? On peut le faire en 3 M(ots): Maigre. Monochrome. Mutilé. Mais comme il en faut 200, on va préciser un peu.

Maigre. Tu fais quoi? Une cinquantaine de kilos pour 1m72? Mais bouffe putain! Tu t'es regardé? Ce bassin étroit et dur, cette cage thoracique où l'on peut compter les côte à chacune de tes faibles respirations, ces membres effilés, cette colonne vertébrale et ces omoplates qui semble sur le point de te percer la peau, tu les as vu? On dirait un cadavre, seul ta volonté te permet de rester debout. Tu sembles si fragile ainsi, replié sur toi-même. Dis, on peut te casser, te souiller, te briser??

Monochrome. Tes cheveux sont d'un noir qui semble absorber la lumière. Et pourtant... Elles ont l'air si douce, ses boucles lisses en bataille qui te tombent sur le visage, le cou. On peut les tirer?
Tes habits sont un entre-deux, de toutes les nuances de gris possibles et imaginables. Parfois blanc. Parfois noir. Ou même bleu, tu es très jean. Et aussi basket et T-Shirt. Parfois ton bon vieux pull élimé quand les températures l'exigent. A ces moments là, toi même tu te teintes de bleu. Mais on s'écarte, on parle de tes habits là. Tout comme toi, ils ont l'air si fatigués. Et ils sont si grands. Si tu espères te vêtir comme un sac à patate pour faire oublier que t'es un sac d'os, c'est raté. Et que le haut dévoile une clavicule quand c'est pas l'épaule, et que le bas te tombe sur tes hanches osseuses, flirtant avec l'indécence. On peut les arracher? Les déchirer?
Ta peau est d'une blancheur morbide. Même tes lèvres semblent grises, on a envie de te les mordre pour les colorer un peu. Mais ici aussi on trouve une petite teinte de noir au niveau du regard avec tes longs cils et tes cernes. Oui, cette peau est loin d'être immaculée... On peut la faire bleuir? La faire saigner? L'écorcher?

Mutilé. Tu ne l'aimes pas ce corps. Tu le trouves laid. Et c'est sur lui que tu décharges toute ton instabilité, que tu soulages ton envie de voir le sang couler.  Sur toi, pas de tatouages, mais des marques de scarification. Le ventre, les bras, les jambes... Elles finissent toujours par partir mais elle finissent toujours par revenir.De tes longs doigts aux ongles rongés, tu manies le couteau sur ces os qui sont ta surface de travail, sur cette peau qui est ta toile. Tu te colores de rouge. Du même rouge que ces yeux éteints dans ton visage fin.

Blanc. Rouge. Noir. Snow-White.




Description Mentale

Comme tout le monde,


GET YOUR PEN!
❝Ma vie est une morne succession d’événements extraordinaires.❞

Histoire / Biographie
 


Un homme, une femme, ils se rencontrent un soir au détour d'un verre. Ils se sentent seuls, ensemble ils cherchent à l'oublier l'instant d'une nuit. Une aventure sans conséquences, si ce n'est toi.

Tu as grandi entre le le strict tout japonais de ta mère, cadre dans une entreprise nippone, importée à Cristalcove, et l'affection forcé de ton beau-père, informaticien dans une boîte quelconque .Tu n'as manqué de rien, à part peut-être de tendresse?
Les douze premières années ont été banales, presque heureuses. Puis est arrivée l'adolescence et avec elle tes premières crises de violence. Toi qui avait toujours été un enfant calme quoiqu'un peu lunatique, un rien te faisait exploser. Et dès qu'elles étaient passées, tu te renfermais dans ta coquille d'où rien ne pouvait te faire sortir. Personne parmi tes proches n'était préparé à çà. Ta famille essaya la manière douce, compréhension et gentillesse, elle ne marcha pas, ils passèrent à la manière forte, cris et menaces, cela ne fit qu'accentuer les choses.
La rancœur de ton beau-père en faisait que monter au fil du temps et ta mère était dépassée. Et un soir, le fragile équilibre qu'elle avait essayé de maintenir céda. Une énième dispute entre cet homme et toi, il te gifla, tu le plantas avec le couteau qui traînait sur la table. Et ta mère avoua enfin ce qu'elle gardait au fond d'elle depuis longtemps: Je n'aurai jamais dû te garder.
Le lendemain, tu étais parti.

Te voilà à la rue. Tu as quinze ans, tu es instable, tu n'as qu'un sac avec quelques affaires et presque pas d'argent. Rien de plus qu'une petite fugue, tu reviendras vite pensèrent les gens. Elle dura deux ans.
Pour la première fois de ta vie, tu sortis de cette ville et tu voyageas à travers le pays. Les poubelles et associations devinrent tes restaurants, les cages d'immeuble et les squats tes palaces. Tu volas des gens. Tu te bagarras dans des rues sordides avec des types que tu laissais baignant dans leur sang ou inversement. C'est ainsi que des flics te trouvèrent un matin, inconscient. Ils te ramassèrent et grâce à ta particularité d'hybride, ils trouvèrent très vite d'où tu venais.
Mais ta mère ne désirant pas te reprendre chez elle, tu finis dans un institut. Tu y restas une année où on tenta de soigner des accès de violence. Ça fonctionna si bien que toute la violence que tu avais pour les autres, c'est vers toi-même que tu la retournas.

A tes dix-huit ans, tu t'en alla. Tu fus accepté en étude d'art et ta génitrice te paya un appartement à condition de ne plus entendre parler de toi. Il était pourri mais c'était chez toi. Depuis tu jongles entre ta bourse et tes petits dessins de rue pour t'en sortir. Tout en essayant d'obtenir ton diplôme et de ne pas te laisser envahir par tes envies sanglantes.




BEWARE!
❝Le temps est, le temps était, le temps n'est plus.❞

Pouvoirs / Capacités
 


Tu as reçu le don de clairvoyance. Don dont tu te serais bien passé. Il est aussi perturbant qu'aléatoire, tu ne sais jamais quand il va se déclencher. Tu sais juste qu'il dépend de ton toucher. Que se soit un mur, un objet, une personne, que sais-je encore, il suffit que tu frôles et des scènes apparaissent dans ta tête. Des visions du futur ou du passé, ça tu ne peux qu'essayer de le deviner à chaque fois que cela se produit.  



I'M OVERBOOKED!


    ✜ Pseudo: Yue ira très bien
    ✜ Age: 18 ans
    ✜ Sexe: 42
    ✜ Suggestion: Peut-être plus de descriptions sur les hybrides?
    ✜ Comment avez-vous connu le forum ?: Partenariat
    ✜ Plus: Balançoire
    ✜ Le mot de passe:
     


Dernière édition par Yue Raito le Sam 9 Aoû - 15:59, édité 3 fois
Caelestis Amarillo
MiliceMilice
(#MessageSujet: Re: Yue Raito (UC)   Jeu 7 Aoû - 19:20
Heyyy welcome!
Valentina Marchello
MiliceMilice
(#MessageSujet: Re: Yue Raito (UC)   Jeu 7 Aoû - 20:04
BIENVENUE *^* ♥♥♥ Si tu as des questions n'hésite pas, je serais toujours la même si tu réclame des cookies e_e je te les donne!


Lancelot E. McGarden
MiliceMilice
(#MessageSujet: Re: Yue Raito (UC)   Jeu 7 Aoû - 20:44
Un ami hybride pour mon futur DC *o* Bienvenue futur-keupin !!!



Merci !:
 
Invité
Invité
(#MessageSujet: Re: Yue Raito (UC)   Jeu 7 Aoû - 21:54
Merci à vous trois Very Happy
Owai, j'veux des kopains et des cookies *w*
Valentina Marchello
MiliceMilice
(#MessageSujet: Re: Yue Raito (UC)   Jeu 7 Aoû - 22:02
*Donne une cargaison de Cookies* NYAHHHH


Invité
Invité
(#MessageSujet: Re: Yue Raito (UC)   Jeu 7 Aoû - 22:59
-se ramène pour les cookies-

Bienvenue mon petit o/
Lucius Hadkins
MiliceMilice
(#MessageSujet: Re: Yue Raito (UC)   Ven 8 Aoû - 22:29
Bienvenue o/
Valentina Marchello
MiliceMilice
(#MessageSujet: Re: Yue Raito (UC)   Lun 1 Sep - 11:52
Il te reste SEPT JOURS pour finir ta fiche ou demander un délais supplémentaire.


Roxane Hellwood
GuardianGuardian
(#MessageSujet: Re: Yue Raito (UC)   Dim 28 Sep - 16:14
FICHE A CLASSER
PAS DE RÉPONSE NI DE SUITE
CONTACTER LES ADMINS POUR RECUPERATION DE FICHE
Contenu sponsorisé
(#MessageSujet: Re: Yue Raito (UC)   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'élu de Dieu ... ou pas ( Hayato Raito ) [recyclé]
» Les Hayashi en mission [B - Raito]
» Un cercle parfait [Raito]
» ► Hayato Raito. Un nouveau contrôleur de glace. [ Terminé ]
» Sappy, le village de Raito [Flashback - Solo] [Partie 1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Fiches Rejetées-