FORUM FERMÉ.

Partagez | 

Il y a des soirs comme ça

Alyss Scarlet
HybridHybrid
(#MessageSujet: Il y a des soirs comme ça    Mar 16 Sep - 21:13


Il y a des soirs comme ça...
Ft Luke C.







La journée c'était plutôt bien passée. Aujourd'hui j'avais eu beaucoup de client alors qu'Hayden n'avait eu que deux rendez-vous. Ce qui est cool avec le métier de perceur c'est qu'on est pas obligé de donner des rendez-vous. Les gens viennent et repartent quelques minutes après. La journée c'était don bien déroulée et avec mon patron nous décidions de parler un peu.

Je ne disais pas grand chose mais lui avait toujours quelque chose à me dire. Il savait que je n'étais pas une grand interlocutrice alors il faisait toujours tout pour me titiller mais ça ne me dérangeait pas plus que cela. Après tout c'était aussi ça un meilleur ami non ?

Je ne savais pas trop... Je ne connaissais pas ce qu'était les relations entre gens normaux mais lui semblait m'accepter bien que j'étais un hybride, à partir de là ça m'allait. Même Lucy l'aimait bien ou du moins elle était habituée à lui.

Quoi qu'il en soit je partais du salon aux alentours des vingt heures. Je fit un signe de main à Hayden pour lui dire au revoir pendant qu'il fermait la boutique et me retournais pour passer dans une ruelle plutôt mal éclairée.

Je passais devant un sans abris à qui je donnais un peu d'argent. La charité ne faisait pas de mal parfois non ? J'aurai peut être du lui demander un service en échange... Comme avoir un peu de son sang. Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas servit sur quelqu'un, ça commençait à me manquer.

Mais bref je continuais mon chemin sans plus me soucier de cet homme. J'aurai dû... Il était emmitouflé dans un cape déchirée et après coup j'aurai dû faire attention. Quelqu'un qui cache ses yeux comme ça c'est pas pour rien... Non ?

Il sauta sur moi à une vitesse folle alors que je n'étais qu'à quelques mètres de lui et tout ce que j'avais ressenti c'est mon corps tomber sur le béton mouillé. Je me retournais tant bien que mal et vis ses yeux couleur rubis brillé dans la nuit... Ainsi que ses crocs... Qui s'enfoncèrent au plus profond de ma chair.

J'hurlais de toute mes forces mais qui pourrait entendre une fille muette en train de hurler ? J'entendais simplement les gens penser que c'était inadmissible de faire ces cochonneries das la rue. Non on était pas en train de baiser bordel ! Je me faisais aspirer mon sang là !

Laisse moi faire...

C'est donc tout naturellement que je laissais la place à Lucy. Je fermais les yeux puis les rouvris avec un sourire sadique sur mon visage. Je me débattis un instant avant de chopper les bras de l'inconnu et de l'écarteler.

Il hurlait à son tour. Dieux que c'était bon d'entendre ces bruits. Je plongeais mes crocs dans sa gorge. A mon tour de rire un peu. J'aspirai la quasi totalité de son sang et me relevais en m'essuyant négligemment la bouche et en crachant près de lui.

Ton sang est dégeulasse...

Je repris ensuite ma route ne laissant pas le temps à mon corps de faire cicatriser la plaie, j'avais juste envie de boire. Un bon verre de je ne sais trop quoi, du sheridan surement... J'entrais dans le bar et le serveur percé de partout m'accueillit les bras ouverts en me demandant ce que j'allais boire.

Un sheridan s'il te plait

Je m'asseyais à un table et posais mes affaires près de moi.



Je pense comme ça et parle comme ça
Elle me parle comme ça et vous parle comme ça


Luke C. O'Hagan
GuardianGuardian
(#MessageSujet: Re: Il y a des soirs comme ça    Mer 17 Sep - 17:58



Il y a des soirs comme ça

feat little monster "Alyss"


Comme à son habitude, Luke était assis dans un bar. Un malheureux petit fond de Whisky dans la main droite, et une cigarette déjà bien entamée dans la gauche, pendouillant entre son index et son majeur. Il n'aimait pas se décider entre fumer ou boire, il préférait le faire en même temps, en bon homme indécis qu'il était. Un faible soupire franchit ses lèvres alors que son regard abyssal se noya dans son breuvage. Luke n'avait rien à faire d'intéressant, et avait déjà tué un vampire en début d'après-midi. Ce déchet avait osé se pointer devant lui pour demander à être photographié par un pro.. C'était son cadavre qui risquait d'être pris en photo par un pro, un médecin légiste, si son corps n'avait pas disparu avant. À vrai dire, il s'en fichait pas mal.

Le guardian termina son verre d'une traite, frissonnant en sentant le liquide couler le long de sa gorge en y laissant une traînée enflammée. Il aimait cette sensation et, après avoir regardé le barman d'un air dédaigneux, demanda un autre verre.

- Un autre whisky sec.

La politesse et lui, ça faisait clairement deux. Luke ne voyait pas pourquoi il se montrerait gentil avec un type devant le servir. De toutes manières, s'il y avait un problème, le fautif se retrouverait très vite avec une balle entre les deux yeux. Luke, c'est pas un type réglo, on ne le cherche pas si l'on ne désire pas d'ennuis.

Son nouveau verre fut rapidement glissé sous son nez, un très léger sourire étira ses lèvres. Il n'allait tout de même pas passer sa soirée ici, à boire comme un homme venant de se faire lâcher par sa copine ? Et pourtant si. Il allait rester là, tranquille. Du moins, c'était ce qu'il croyait. Une personne entra dans le bar, et s'assit non loin de Luke qui pu remarquer une marque extrêmement familière au niveau de la gorge. Bordel, une victime de vampire ? Enfin, avec ses cheveux aussi vert qu'une lumière de signalisation routière, c'était plutôt logique.. Qui n'irait pas la mordre ? Sa tignasse devait être particulièrement bien visible dans la nuit.

Luke la fixa longuement, n'arrivant pas à se décider sur ce qu'il devait faire. Aller lui parler, l'ignorer et la snober magnifiquement ou la traîner dehors ? Les deux derniers choix étant un peu exagéré, il décida de déménager à sa table, sans un bruit, sans même lui en demander la permission. Sa voix retentit alors du fond de sa gorge, légèrement rauque : il avait peu parlé aujourd'hui..

- Victime de bêtes nocturnes, fillette ?

Son ton s'était fait moqueur, mais son regard sombre et sérieux n'exprimait clairement pas de la sympathie à l'égard de la jeune femme. Elle s'était juste faite attaquée par un déchet de la nature, un vampire, alors pourquoi prendre des baguettes et lui parler gentiment ? Ce genre d'attaque était plutôt courantes en pleine nuit en plus. Elle n'avait qu'à ne pas sortir.

Avec un peu de chance, il pourrait recroiser ce vampire affamé dans des ruelles.. Ces canassons ne bougent que très peu pour ne pas se faire remarquer, en règle générale.. Enfin, c'était ce qu'il espérait : Luke avait bien besoin de se défouler sur une ordure.

FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'



Alyss Scarlet
HybridHybrid
(#MessageSujet: Re: Il y a des soirs comme ça    Jeu 18 Sep - 23:14


Il y a des soirs comme ça...
Ft Luke C.







Mon verre en main je me sentais observée. Je levais mon regard t m'aperçus que beaucoup de gens c'étaient retournés à mon passage. Qu'est ce qu'ils avaient ? Peut être la marque de morsure que j'avais dans le cou... Ou tout simplement à cause de mes cheveux. C'est vrai qu'un vert aussi pétant que ça c'était rare en soi, de plus lorsque cette couleur était naturelle.

Je bus une gorgée d'alcool lentement. Le goût sucré mêlé apaisait le goût de l'alcool et c'est une douce chaleur qui prenait la gorge délicatement. Pas comme d'autres alcools qui étaient beaucoup moins subtil.

Mais je fus quelques peu surprise par l'une des pensées qui me vint en tête et qui résonnait comme un écho. L'une des personnes dans ce bar méprisait les vampires au plus haut point. Je ne savais pas comment réagir.

MAIS TUE LE !

Non je ne pouvais pas faire ça ici, je connaissais le patron et les serveurs. Si je faisais une telle chose au revoir l'alcool dans mon bar préféré... Cette pensée me fis sourire. J'étais vraiment une alcoolique à penser comme ça...

C'est alors qu'un homme se rapprocha de moi et s'assit à ma table. Que faisait-il ? Pourquoi venait-il à ma table ? J'avais envie de rester au calme ce soir après cette attaque mais je n'osais pas lui dire et... C'est de lui que venait ses pensées. Ce type était celui qui haissait les vampires. Je ne savais pas comment il allait réagir en sachant que j'étais une hybride...

- Victime de bêtes nocturnes, fillette ?

Je tournais la tête vers lui en faisant un sourire et en dévoilant l'un de mes crocs avant de parler en langage des signes. Je fis ensuite une mine boudeuse. Rare était les gens qui parlaient la langue des signes. Je soupirai silencieusement et me mis à lui parler par télépathie

Je sais que vous n'aimez pas les vampires... Est-ce la même chose pour les hybrides ? Et oui j'en ai été victime mais il n'a pas survécu

Je bus quelques gorgées de mon Sheridan et sortis une cigarette que j'allumais.

Au passage mes cheveux sont naturellement de cette couleur. Désolé j'ai entendu vos pensées...


Je pense comme ça et parle comme ça
Elle me parle comme ça et vous parle comme ça


Luke C. O'Hagan
GuardianGuardian
(#MessageSujet: Re: Il y a des soirs comme ça    Mer 1 Oct - 20:22



Il y a des soirs comme ça

feat little monster "Alyss"


Il fronça les sourcils alors qu'une ribambelle d'insultes et autres pensées sombres naquirent dans son esprit, lorsqu'il pu voir la magnifique dentition pointue de la jeune femme.. Une vampire ? Il grogna à cette idée : ils étaient partout, ce n'était donc pas étonnant d'en croiser un ! Mais un vampire qui se la coule douce en sirotant une boisson tranquillement au bar, c'était juste inconcevable pour Luke. Elle finit par parler en langage des signes, et Luke ne comprit que deux-trois signes, rien de plus. Le langage des signes, il ne l'avait pas vraiment appris.. Il savait simplement quelques bases grâce aux orphelins muets qu'il pouvait y avoir à l'orphelinat où il habitait il y a… de nombreuses années. Il descendit son fond de whisky d'un coup, frissonnant en sentant l'alcool se répandre agréablement dans ses veines. C'était agréable.

- Hn.

En clair, il s'en fichait un peu. Ou pas, il était plus ou moins soulagé de ne pas avoir encore un cadavre sur les bras. C'était bien beau de tuer les vampires, mais après, il fallait dissimuler les preuves qui pouvait rester comme un vieux chewing-gum aurait coller à une chaussure. En gros, la vraie merde. Qu'elle soit hybride et non un être sanguinaire était une bonne nouvelle, il la regardait d'un moins mauvaise oeil, bien qu'il reste sur ses gardes.. elle restait le fruit de l'amour d'un vampire avec un humain.. On ne savait jamais, mieux valait avoir ses précautions.

- Tant qu'il est six-pieds sous terre. . ., rajouta-t-il en haussant les épaules.

C'était bien vrai, au moins, ce vampire était mort, il n'avait donc pas à s'en occuper, et ça faisait déjà un monstre en moins. C'était déjà ça, malgré le fait que la ville où ils habitaient étaient parsemées de vampires. De vrais cafards. Ils grouillaient partout.

- J'ai de la peine à te croire, gamine.

Des cheveux verts, naturels ? Et puis quoi encore ! Elle avait littéralement un gazon sur le crâne, et elle voulait lui faire croire que c'était biologique ? Ah, la bonne blague ! Luke sourit faiblement, très faiblement, avant de regarder au fond de son verre avec un air embêté. Son porte-feuille allait rendre l'âme s'il se payait encore un verre.. surtout qu'il perdrait son appartement s'il ne finissait pas ces mois sans aucune dette.

- Pis t'as l'âge de venir ici ? C'est pour les adultes tu sais..

C'était de la moquerie méchante et gratuite, il se l'avouait.. mais il aimait bien taquiner les gens. Ou plutôt leur balancer des prétendues blagues avec un ton extrêmement froid.. C'était plus terrifiant que drôle, généralement.. Le noiraud décida finalement de prendre une nouvelle boisson, mais pencha plutôt pour du café. S'il n'avait pas les sous, il vendrait la jeune femme-gazon, ce serait pas une grande perte.

FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'



Alyss Scarlet
HybridHybrid
(#MessageSujet: Re: Il y a des soirs comme ça    Ven 24 Oct - 10:39


Il y a des soirs comme ça
Ft Luke





Je ne pouvais m'empêcher de lire dans ses pensées. C'est comme si elles m'assaillaient, cela faisait longtemps que ça ne m'était plus arrivé. Ses pensées étaient tellement noires... Pourquoi haïssait-il les vampires à ce point ?

Je pouvais concevoir qu'on ne puisse pas les aimer à cause de toutes les galères qu'ils causaient mais de la à ressentir autant de haine... Je ne savais pas vraiment comment je devais réagir... Je fis donc un sourire légèrement forcé et triste à la fois.

Je n'avais pas envie de me faire d'ennemi ce soir, j'avais besoin de me faire des connaissances, parler tout simplement. Me sentir proche de quelqu'un autre qu'Hayden peut être ? Je ne savais pas trop quel était ce sentiment, je n'étais pas habituée à les ressentir habituellement. Tout se brouillait dans ma tête et je n'arrivais pas à me concentrer. Que fallait-il que je fasse ?

Laisse courir cet homme n'en vaut pas la peine !

Non je ne voulais pas m'y résoudre... Je savais que quelque chose de bon était en lui. Il fallait que je creuse. Que je gratte cette couche épaisse pour arriver à son cœur et ainsi le sonder. J'en avais l'envie et la patience alors pour ne pas tenter ?

Je ne me préoccupais pas vraiment de ce qu'il me dit lorsqu'il finit de boire son verre mais lorsqu'il m'appela gamine j'haussais un sourcil. Je faisais si jeune que ça ? Je n'aimais pas qu'on m'appelle ainsi... Après tout je travaillais et avais un appartement, je n'allais plus en cours et vivais aussi de l'argent que je gagnais grâce aux bouquins que je vendais...

- J'ai de la peine à te croire, gamine.

Un gazon sur la tête hein ? Je soupirai suite à sa pensée. Ils n'étaient pas si verts que ça, si ? Je n'y fis guère plus attention. Cette conversation allait tourner en rond j'en étais de plus en plus convaincue... Mais je voulais malgré tout m'accrocher et quelque chose pourrait peut être en sortir...

- Pis t'as l'âge de venir ici ? C'est pour les adultes tu sais..

L'âge ? Non je ne l'avais pas...

MAIS LAISSE LE BORDEL !

Je secouais la tête est pris alors la parole après avoir bu une gorgée de sheridan.

Non je n'ai pas l'âge mais je connais le patron... Et pour mes cheveux ils sont tout à fait naturel, surement pour me souvenir que je suis une enfant éprouvette...



Je pense comme ça et parle comme ça
Elle me parle comme ça et vous parle comme ça


Luke C. O'Hagan
GuardianGuardian
(#MessageSujet: Re: Il y a des soirs comme ça    Mar 4 Nov - 20:37



Il y a des soirs comme ça

feat little monster "Alyss"


Une gamine éprouvette, hein ? Un instant, Luke eu de la peine pour elle. Un très court instant, puisqu'il n'y pensa pas plus que ça. Ma foi, c'était la vie, et il savait très bien qu'elle n'était pas facile pour tout le monde ! Suffisait de le voir petit, il avait développé une telle peur des objets pointus qu'il mutilait tous les coins de ses cahiers pour qu'ils soient arrondis et ne puissent le blesser.. Il n'approchait même pas les couteaux ou les compas, c'était dire… Heureusement que sa phobie s'était évanouie avec les années, il ne pourrait exercer son métier de guardian dans le cas contraire… Toutefois, les canines des vampires ou les seringues lui font toujours autant froid dans le dos.. Mais ça, c'était un de ses nombreux secrets, un infime secret parmi tant d'autre ! Luke n'était qu'un homme après tout, il était donc logique qu'il possède plus d'une faiblesse.

Bref, il lorgna un instant la boisson de la jeune adulte, haussant un sourcil. Elle n'avait pas l'âge mais connaissait le boss… Il ne fit aucun commentaire là-dessus, n'aimant pas spécialement qu'on lui en fasse en retour. Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse, hm ? Sans doute. Quoiqu'il en soit, il se demandait tout de même comment elle pouvait se payer ses verres. Quel job pouvait-elle faire, si elle n'était pas adulte ? Luke, en bon pessimiste, imagina tout de suite les pires métiers, ainsi que les plus rabaissants. Il ne la connaissait pas, il pouvait donc émettre de nombreuses hypothèses à ce sujet. Ses pensées se matérialisèrent toutefois dans sa bouche.

- C'est quoi ton job ? Que je ne sois pas surpris si je te croise au bord d'un trottoir..

Bon, c'était très facile de la traiter de prostituée, mais il était comme ça. Un peu bourru et stupide, il mettait souvent des pointes sarcastiques dans ces phrases pour paraître détaché ou quelque chose dans ce genre-là… À vrai dire, Luke ne se comprenait même pas lui-même… Il tira une dernière bouffée sur son cadavre de cigarette, et jeta le mégot dans le cendrier prévu à cet effet, fixant la jeune femme.

- Luke, et toi ?

Il se permettait de la tutoyer, et n'était pas vraiment fan des hypocrites employant le "vous".. Il trouvait que ça dégoulinait de mauvaises intentions, et détestait ça. Il avait un peu l'air d'un homme désespéré, à fumer, boire et essayer de se lier avec une gamine.. Mais après tout, pourquoi pas ? Il n'avait franchement rien de plus intéressant à faire.

FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'



Contenu sponsorisé
(#MessageSujet: Re: Il y a des soirs comme ça    
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» les bugnes comme chez le patissier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cristalcove :: Centre ville :: Bars & Restaurants-