FORUM FERMÉ.

Partagez | 

We live in troubled times ☾ Adriel & Lester

Lester E. Owain
MiliceMilice
(#MessageSujet: We live in troubled times ☾ Adriel & Lester   Dim 26 Oct - 19:21

troubled times



Ce n'était pas dans les habitudes de Lester de rester aussi tard au bureau mais depuis le coma de sa sœur, ses soirées étaient beaucoup moins mouvementées. En général, Gloria arrivait toujours à leur prévoir un soir commun où ils se plaignaient de leurs parents et divaguaient sur leurs souvenirs d'enfance. C'était pour cette raison que le presque trentenaire préférait avoir l'esprit préoccupé par son travail plutôt que par l'état de sa sœur. Personne ne s'osait à lui reprocher son implication, de toute façon.

La semaine avait été épuisante. La faute à ces pourris de Hunters incapables de se tenir à carreau. Jamais de sa vie il n'avait autant couru après les criminels. Lester comprenait enfin l'utilité de ses heures passées à s'entraîner comme un fou. Parfois, il se demandait comment il parvenait à tenir le rythme. Puis la vérité se révélait d'elle-même: Il ne le tenait pas mais il faisait avec.

Pour lui, pas question de prendre des vacances. Pour commencer, il n'en avait pas les moyens et il ne voulait même pas imaginer demander à ses parents de l'argent. Et si quelque chose arrivait à sa sœur alors qu'il était loin de Crystalcove ? Il s'en voudrait toute sa vie. Il valait de toute façon mieux ne pas y penser.

Son travail terminé, Lester rassembla ses affaires et s'appliqua à partir du commissariat le plus vite possible. La dernière fois qu'il avait trop traîné, une catastrophe lui était arrivée. Elle concernait une goinfre, un ascenseur et une pizza laissée derrière. Pas question que cette sombre histoire se reproduise. Il devait par conséquent éviter de croiser ses collègues nocturnes.

Documents rangés et fusil à pompe à la main, le milicien sortit de son bureau personnel. Avec ses cernes et son arme sous le bras, on aurait pu le prendre pour un cinglé prêt à commettre un meurtre. Cependant, même si le garçon était un véritable colérique, il était quasi-certain qu'il ne commettrait pas de meurtre avant un long moment.

S'il pensait être seul, Lester fut bien surpris d'entendre du bruit venant près de lui. Il se dit qu'il s'agissait de toute façon probablement d'un autre de ses collègues resté lui aussi exceptionnellement tard au boulot. Dans le cas contraire, son fusil à pompe n'avait pas quitté sa main.

Adriel Z. Riverblue
MiliceMilice
(#MessageSujet: Re: We live in troubled times ☾ Adriel & Lester   Mer 29 Oct - 23:30









Troubled timesLester & Adriel



E ncore une fois, Adriel traînait encore tard au bureau. Il avait eut pourtant une journée mouvementée, deux arrestations de vampires en l'espace de quelques heures, plusieurs équipes avait été mise sur le coup, car ces meurtriers avaient été particulièrement rapides et coriaces, et ainsi très difficile à intercepter. Tout les miliciens engagés sur les affaires avait encadrer et ratisser le périmètre de la zone ou se trouvait les cibles. Cela nécessitait de la rapidité, de l'endurance, du travail d'équipe et de la coordination. Une journée comme celle la devait vous achever pendant une semaine...et pourtant tout les miliciens tenaient le coup, et sans problème il fallait croire. Leurs entraînement intensifs depuis le jour de leurs entrées jusqu'à la fin de leurs formations les avait changé en tout point. Et il fallait des miliciens qualifiés à en juger par les criminels qu'ils devaient affronter.
Adriel s'était cependant spécialisé pas dans l'action même mais dans la stratégie, à l'élaboration de plan, aux pistages et recherches. Évitant ainsi de trop utiliser ses techniques acquises à son travail, histoire que le lien ne soit pas fait avec son travail parallèle. Même si le passage à l'action était inévitable de toute évidence. Oh ce n'était pas les compétences qui lui manquait, ça non, mais le fait de devoir agir en circonstance, vite et efficacement, mais en même temps ne pas donner le meilleur de soi même juste pour brouiller les pistes, c'était particulièrement frustrant.
Adriel se faisait presque passer pour un petit gars chétif moins doué que les autres en endurance...ce qui était complètement faux. C'était globalement pour ça d'ailleurs que beaucoup de ses collègues avait tendance à plus le prendre pour un adolescent ou le ''petit frère''à surprotéger que comme un réel milicien compétent. Si ça l’énervait ? Non, évidemment, ça le gênait plutôt, il culpabilise idiotement de faire perdre du temps à ses proches qui s’inquiète pour lui. Lui prêter de l'argent ? Jamais il refusera jusqu'au bout. Mais lui en prêter, aucun problème, après tout il en avait exagérément de l'argent, et si ça pouvait faire plaisir à quelqu'un tant mieux, étant donné qu'il ne dépensait très peu pour lui même . C'était idiot comme comportement, car tellement de gens pouvait se servir de lui...mais il ignore, s'en fiche, pensant que ce qu'il fait est légitime. Légitime d'être gentil...trop gentil avec le monde autour de lui.

Et ce soir, il avait encore traîné au boulot pour terminé une tâche qui n'était sans doute pas la sienne. Pourtant, ses collègues ne se servaient pas de lui, c'était lui même qui se proposait, voulant faire plaisir et cherchant un prétexte à rester tard au bureau, et ça marchait, la preuve.
Il était vingt deux heures passé, il fallait débauché un moment ou un autre, ou il allait encore faire tâche au milieu des nocturnes. Assis à son bureau, il soupira, regarda ses dossiers dont un était ouvert. Quelques fiches de suspects et compte rendu s'étalaient entre sa tasse de café et le clavier de son ordinateur de façon à ce que tout soit visible. Il venait d'entrer une bonne vingtaine d'individu à surveiller dans la base de données de la milice, rédiger quelques rapports ainsi qu'enregistrer quelques plaintes. Bref, le travail était terminé.
Il se leva lentement, tout en rangeant ses dossiers, éteignit son ordinateur et la puis quitta son bureau dossier en main. Soupirant, se passant une main dans les cheveux, il traversa le couloir direction l'ascenseur. Il n'y avait pas foule à cette heure, deux ou trois personnes traînait encore. D'ailleurs il n'était pas le seul à partir actuellement. Un grand homme marchait à quelques mètres devant lui après avoir quitté à son tour son bureau direction la sortie, il semblait plutôt chargé. D'ailleurs ce n'était pas ?...Une feuille volante tomba derrière lui, glissa au sol pour finir sa course devant Adriel. Visiblement,  l'homme n'avait pas remarqué qu'il venait de perdre un document. Adriel s'empressa de le ramasser  afin d'aller le rendre à son propriétaire, un document semblant être un imprimé de rapport.

« Euh...excusez moi ! Vous avez fait tomber ça. »

Dit il d'une voix légère aux accents gênés tout en lui tendant le document.
Adriel rendait service, comme d'habitude, et ça ce n'était rien, seulement du civisme. Comparé à tout autre sorte de générosité maladive qu'il employait quotidiennement, ce genre de petit détail était minime.

© Jawilsia sur Never Utopia

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PA GEN DYOL -NEW YORK TIMES LAN BOUNDA MARTELLY
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Vive le Naheulband en live !!!!
» XBOX LIVE NHL12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cristalcove :: Commissariat :: Bureaux-