FORUM FERMÉ.

Partagez | 

Briser la glace | Lancelot Mc Garden

Aller à la page : Précédent  1, 2
Lancelot E. McGarden
MiliceMilice
(#MessageSujet: Re: Briser la glace | Lancelot Mc Garden   Mer 19 Nov - 18:07
Luke & Lancelot

« Briser la glace »


Maintenant les choses étaient claires, tout comme les intentions de Luke. Du moins à son égard. Il le voulait donc … Et il avait fallu tout ce cinéma et ces disputes pour qu’il en vienne à cette conclusion. He bah dis donc. Lancelot espérait qu’à l’avenir, l’Humain soit plus franc. Non … Plutôt plus courageux pour lui avouer ces choses sans avoir à lui arracher les vers du nez. Ca ne lui plaisait pas tellement de jouer les méchants. Mais l’impatience du Vampire lui donnait le rôle du méchant par définition. C’est lui qui cherchait à savoir, qui jouait parfois la comédie pour énerver et convaincre Luke de parler. Néanmoins … Si ce dernier n’était pas aussi entêté et introverti, il n’aurait nullement besoin d’être poussé de la sorte jusqu’à finir au pied du mur. L’un comme l’autre, les deux hommes étaient incorrigibles et caractériellement incompatible. Imaginez le couple volcanique que ferait deux personnalités comme les leurs … Mais contre tout attente, ils penchaient de plus en plus vers cela … Par leur rapprochement – oui il y avait un malgré tout. Leurs attentes et désirs respectifs et ces baisers pas si anodins que cela qu’ils s’offraient par moment.

Par moment ? Que dis-je, cela devenait presque une habitude. Car après l’épisode un dans la boulangerie, le Guardian offrait aux autres le tome deux. En effet, après un sourire quelque peu nias, mais attendrissant, le ténébreux abandonna son dos pour glisser sa main jusqu’à son visage, saisissant le menton du Vampire. Lancelot n’opposa aucune résistance à ses gestes, l’observant juste de son unique œil, le défiant presque du regard en vérité. Qu’avait-il en tête ? Allait-il vraiment faire ça ? Si le Borgne avait compris une chose, c’était la timidité de son « ami ». Ami ? Hmm … Bref, il n’était pas à l’aise dans les démonstrations de ce genre, et encore moins en public, il suffisait de se souvenir de ces joues rosées quelques minutes auparavant. Enfin, le Rouquin le trouvait fort courageux quand il sentit la chaleur de ses lèvres. Le contraste de température lui arracha un frisson des plus prononcés, c’était plutôt agréable en vérité … Très agréable même. Ce baiser était plutôt tendre et doux, sans la moindre once d’hésitation ou de brusquerie. Cette douceur était encore méconnue chez Luke. Auparavant, ces baisers – et son plutôt – était plutôt agressif et : viens qu’on en finisse rapidement. La … C’était diffèrent. Et Lancelot n’avait pas envie de se presser. Machinalement, Lancelot leva un bras pour poser sa main sur sa hanche. Progressivement, sa dextre glissa jusqu’à ses reins, le rapprochant de lui d’un coup alors qu’il caressait toujours ses lèvres des siennes. Même, quand Luke se fit plus capricieux, le Milicien laissa sa langue se frotter contre sa jumelle, tendrement pour commencer, lui arrachant un énième frisson.

L’autre main de Lancelot se posa contre la nuque de Luke, il caressait sa joue du pouce tout ne le maintenant contre lui, le faisait prisonnier. Petit-à-petit, le baiser devenait un peu plus fougueux. Il était rythmé par les battements de cœur de l’humain, il battait de plus en plus vite à l’avancement de ce baiser, à leur corps qui commençait à se rapprocher presque dangereusement … Maintenant, le jeune homme pouvait sentir la chaleur de son corps contre le sien, la forme de ses muscles, l’odeur de sa peau, l’écoulement de son sang qui serpentait entre ses veines … Tout cela avait une saveur unique et particulière, une saveur qu’il voulait gouter. Lancelot en voulait bien plus ! Ce ‘simple’ baiser ne pouvait contenter son envie. Mais ce n’était pas correct. Plus tôt, il avait dit ne pas vouloir de son corps, qu’il aimait prendre son temps, qu’on lui résiste. Mais intimement, il avait follement envie de lui, et ce baiser ne l’aidait franchement pas. D’ailleurs, presque brusquement, Lancelot se détacha de ses lèvres. D’une part pour respirer, de l’autre pour se calmer. Il garda l’œil clos et baissa un peu la tête, le souffle court. « Stop …. J’ai déjà envie de plus d’intimité …. » Et le vestiaire des joueurs lui semblait si idéal … Il n’y avait pas de match aujourd’hui, alors ils seraient tranquilles mais … Non, résiste ! Pendant un instant, il tourna la tête sur le coté, observant la porte du dit vestiaire, puis il se mit une claque mentale ...





Merci !:
 
Luke C. O'Hagan
GuardianGuardian
(#MessageSujet: Re: Briser la glace | Lancelot Mc Garden   Jeu 20 Nov - 18:59





Briser la glace…

Luke
Lancelot




Le baiser qu'ils étaient en train d'échanger avait le don de le rendre fébrile. Tout son corps, jusqu'à ses terminaisons nerveuses frissonnaient de plaisir mélangé à du désir. Le corps froid lové contre le sien, l'odeur enivrante du rouquin, sa main sur sa hanche, sa lèvre se mouvant contre la sienne…. Il n'aurait su dire combien de temps dura leur échange, mais lâcha un faible grognement lorsque le vampire le repoussa. Luke ne se rendit compte de son état qu'après : les joues rouges, le souffle court et le coeur battant à tout rompre, il aurait pu mourir d'asphyxie ! Quelle douce mort que d'être emmené par la faucheuse durant un langoureux baiser…. Bref, la raison de ce rejet le fit sourire. Lancelot en voulait déjà plus ? Quel précoce…. Ou pas, le guardian en avait tout aussi envie que lui, mais il n'allait sûrement pas lui laisser toucher son corps aussi rapidement, bien que les vestiaires que fixait le vampire lui faisaient envie. Mon dieu, que ça devait être excitant de faire l'amour dans un vestiaire, presque offert à la vue des gens pouvant y entrer… Il s'imaginait sans peine leurs souffles erratiques ainsi que leurs gémissements rauques qui s'échapperaient de leurs lèvres pincées ou ouvertes sour le plaisir, alors que le bruit de leurs peaux se claquant l'une contre l'autre se ferait entendre dans toute la pièce… Il n'avait pas de mal à avoir la scène en tête, leurs corps arqués sous les vagues ardentes de bien-être, dans les vestiaires des joueurs…. Shit.

….

Il se mordit la lèvre et lâcha le rouquin, essayant de se changer les idées. Ce n'était vraiment pas une bonne chose s'il se mettait à imaginer ce genre de scène, surtout qu'il savait qu'en continuant, il aurait certainement une érection… Et ça, jamais. Luke posa un regard embué d'émotions et de désir sur Lancelot, ne sachant pas trop quoi faire. Rester à la patinoire ou…. ?

- Tu veux rester ici ou aller manger un morceau avec moi quelqu'part ?

Peut-être pourraient-ils faire plus amples connaissances ? Luke ne savait pas vraiment ce qu'aimait le vampire… Et vice-versa. Ce serait sans doutes bien d'apprendre à se connaître, surtout s'ils entamaient une relation de ce genre. Relation ? Luke n'avait pas clairement dit au vampire qu'il l'aimait… Pouvait-il vraiment parler de relation ? Lancelot était-il son petit-copain, son compagnon ? Il ne savait pas s'il avait le droit de prétendre ce genre de chose, et enfouit ses mains dans ses poches pour éviter de se les triturer.

- Eh…. C'est quoi notre 'relation', au juste.. ?

Il voulait que Lancelot lui dise ce qu'il pensait… Luke était sans doutes trop gêné ou trop fier pour demander s'ils étaient ensemble ou pas… Bravo Luke, quelle belle preuve de virilité.


© REIRA DE LIBRE GRAPH



Lancelot E. McGarden
MiliceMilice
(#MessageSujet: Re: Briser la glace | Lancelot Mc Garden   Mer 26 Nov - 21:54
Luke & Lancelot

« Briser la glace »


Damn qu’il avait envie de lui ! C’était fou ! Et dire que Luke avait tenté de le tuer d’un coup de poignard. Et dire que Lancelot avait frôlé la mort pour sauver les miches de son ‘agresseur’. On pouvait clairement affirmer qu’ils revenaient de loin les cocos ! Pour l’humain, c’était de la haine. Pour le vampire … C’était bien plus dur à définir. Il n’avait jamais détesté le Guardian, mais plutôt son discours, sa façon de le traiter. Mais quoiqu’il en soit, maintenant ils étaient là, à se pécho limite contre la balustrade de la patinoire. Voyons un peu de tenu, il y avait des familles et des jeunes aux alentours, ce n’était pas le même de se dénuder … Enfin …. Pour le Milicien, il pouvait clairement se tenir tranquille. Quand bien même il avait envie de lui, il faisait abstinence depuis un moment maintenant, attendre quelques jours en plus n’allait pas le faire déprimer. Jour ? Oui oui … Ou quelque chose dans cette tranche là … Ce fut presque salvateur et soulageant de voir l’humain s’écarter. Son parfum n’était plus aussi fort, il ne restait plus les battements de son sang, ni même sa chaleur. Fiouf … Il se calmait enfin. Luke aussi était dans un état disons second. Ces joues roses, son souffle haletant et ce regard presque brillant de séduction étaient plutôt parlant. Quel dommage de gâcher pareil emprise sur sa personne pour des règles de … Pudeur. Mais il le fallait !

Comme pour ‘détendre’ l’atmosphère – ou noyer le poisson – Luke prit la parole. Presque naturellement il le questionnait sur la suite du programme. Comme si de rien n’était. Comme s’ils ne venaient pas d’échanger la pelle de l’année. Elle valait au moins ce titre ! Bref. Rester ici ? Ou aller manger un truc ailleurs ? Pour Lancelot, le choix était déjà pris. Il était agacé par le manque d’intimité, les regards et son incapacité à glisser sans tomber. En plus, il avait faim … Faim de sang, de sucre et de sexe. Les trois S du bonheur en y reposant. Dans sa tête il se disait : Je suis en appétit pour te croquer. Mais cela n’allait pas arranger son envie, en plus de le faire passer pour un kéké des plages. Bref, il mit cette idée de côté et haussa les épaules, comme à son habitude. « Allons ailleurs …. J’connais un pub de fish&chips si ça te tente … Mais faudra y aller en voiture. » A les fish&chips, tellement bon et tentant, Luke ne pouvait pas dire non ! A moins qu’il n’aime pas le poisson … Qu’aimait-il ? Lancelot ne l’avait vu qu’avec du sucre aux lèvres. Il ne savait pas grand-chose de lui au final. Si ce n’est ses phobies, sa passion pour la photographie et pour le sucré. Mieux que rien dira-t-on.

Pendant un court instant, il quitta le Guardian du regard pour sortir son téléphone qui venait de vibrer. Il fit glisser son doigt sur l’écran pour le déverrouiller et vit un mail. Ou plutôt un newletter. Oh génial ! Le nouveau jeu de candy crush est sorti ! J’en avais un peu marre des boucs et des poulets … Aller hop, dl ! Se dit-il l’œil pleins d’étoiles alors que l’application Candy Crush Soda s’installa sur son « bureau ». Ha ca … Du jeu stupide, Luke allait en bouffer s’il se rapprochait d’avantage du Vampire. D’ailleurs ce dernier rangea son appareil à la question. Il se frotta le menton sous la réflexion alors qu’il s’essaya pour retirer ses patins. En chaussette, il prit ses rangers et retourna vers Luke. « J’sais pas trop …. » Il s’installa de nouveau sur le banc pour enfiler ses chaussures. Il glissa son jean dans la ranger sans trop regarder ce qu’il faisait, une habitude. Il regardait juste Luke, un sourire aux lèvres. « Il me plait de penser que t’es mon petit-copain … C’est mignon en plus ! Ca t’va ? » Il posa le pied a terre après avoir mis sa dernière chaussure et se leva, le fixant comme attendant sa réponse.




Merci !:
 
Luke C. O'Hagan
GuardianGuardian
(#MessageSujet: Re: Briser la glace | Lancelot Mc Garden   Ven 28 Nov - 19:38





Briser la glace…

Luke
Lancelot




HRP:
 

Un bar à Fish&Chips ? Et bien, pourquoi pas ? Luke n'avait pas vraiment pour habitude d'aller manger à l'extérieur ; il préférait commander ou cuisiner lui-même. Il était bien plus à l'aise tout seul, mais partager un repas avec Lancelot lui plaisait bien ! Surtout qu'il n'avait pas mangé de Fish & Chips depuis qu'il était gosse, alors pourquoi ne pas faire d'une pierre deux coups ? Le fait de devoir grimper dans la voiture du vampire ne le dérangea pas plus que ça, et il s'apprêta à affirmer avant de le voir dégainer son portable… Super, il le laissait déjà en plan pour son pauvre petit téléphone ? Vu le sourire béat qu'avait le rouquin, c'était certainement un message…. Le guardian se sentit déjà légèrement jaloux, mais préféra se dire qu'il s'agissait d'une connerie, d'un jeu ! Oui, surtout qu'il avait vu des affiches de jeu dehors, un nouvel opus d'un jeu ayant beaucoup de popularité auprès des femmes…. et des hommes aussi. Un truc avec des bonbons, ou une bêtise du genre.

- Allons au parking alors.

Sa voix s'était fait légèrement froide, mais en voyant Lancelot ranger son bien, il se permit de sourire à nouveau. Il le regarda enfiler ses rangers et fit de même en l'écoutant distraitement… Ils étaient… un couple ? Le rouquin était son petit-ami ? Ses joues virèrent instantanément au paprika alors qu'il dissimula ses dernières d'une main, gêné. Il toussota pour essayer de reprendre consistance, et regarda sur l'épaule du vampire pour ne pas être davantage intimidé. Son coeur battait toutefois de joie.

- Si ça peut te faire plaisir alors…, répondit-il en se redressant, avant d'ajouter à voix basse, pour lui même ; petit-ami…

Décidément, dire ce mot était plaisant. Il se sentait incroyablement satisfait ! Le fait qu'il soit un guardian et le rouquin un vampire le dérangeait légèrement, c'était un mélange des plus improbables, mais pourquoi pas ? Lui prenant timidement la main, il le tira vers la sortie en se plongeant dans le silence. Petit-ami… hein ?


© REIRA DE LIBRE GRAPH



Lancelot E. McGarden
MiliceMilice
(#MessageSujet: Re: Briser la glace | Lancelot Mc Garden   Lun 8 Déc - 17:50
Luke & Lancelot

« Briser la glace »


Assuré que son ‘plan’ était en accord avec les envies de Luke, Lancelot prit les devants pour quitter la patinoire. « Allons au parking alors » avait dit le jeune homme. Il s’y attardait donc. Mais avant cela, le Rouquin se défit de ses patins pour les remettre au tenancier derrière le comptoir. Dépossédé de ces horreurs, il prit enfin la direction de la sortie, sans trop se soucier du reste. En vérité, le Milicien était sur un petit nuage dont lui seul pouvoir contempler les formes. Enfin … Peut-être n’était-il pas le seul à entrevoir ces émotions. Le cœur de Luke était plus que jamais vivant, tout comme le rouge empourprant ses joues. Qu’il était mignon ainsi … Mignon ?... Un terme peu élogieux pour décrire un homme. C’était plutôt enfantin. Son premier petit ami était mignon. Mais il n’était pas le premier pour Lancelot. Enfin … Plus ou moins. Mais c’était compliqué comme histoire ! C’est pour cela qu’il était un peu … Nonchalant dira-t-on. Oui c’était le terme. Le Borgne était plutôt décontracté, à l’aise malgré ce nouveau statut : en couple. Et s’il avait été une femme, il se serait empressé de modifier les réseaux sociaux pour se vanter de son changement de situation. Damn …. Que de niaiserie.

Maintenant devant les rangés de voiture, Lancelot cherchait la sienne du regard. C’est sans difficulté qu’il posa l’œil dessus pour en prendre le chemin. Parmi les bagnoles-poubelles et les berlines familiales, il n’y avait aucune mal à remarquer la voiture de sport. Tout en fouillant dans sa poche pour prendre ses clefs, le Vampire laissait des regards discrets par-dessus son épaule. Il observait Luke. Ce dernier restait plutôt silencieux, semblant ressasser tout ce qui venait de se passer, ainsi que les mots de Lancelot. Mots qu’il répéta : « Petit-ami … ». Cela le fit sourire alors qu’il déverrouilla les portières. « Ouaip. P’tit-ami. Ça a l’air de te choquer. Oh … Me dis pas que ta jamais eut l’amoureux. Serais-je le premier ? Ce serait plaisant ! Bien qu’étrange …. Vu le succès que tu as auprès des femmes, ça serait bizarre …. ». A vrai dire, Emmet pensait à haute voix. Mais ses pensées n’étaient pas honteuses ou outrageuses, il pouvait se permettre de les partager. Heureusement qu’il ne songeait pas à des choses salaces … Luke l’aurait pris pour un vieux pervers à tous les coups ! Après un dernier regard, le Rouquin ouvrit la portière côté conducteur. « Bon aller grimpe, j’ai la dalle … Si j’mange pas, j’pourrais facilement m’attaquer à ta délicate nuque, elle me fait de l’œil … » C’était plutôt une provocation qu’une vérité intention. Quoique ….Son sang était tout de même drôlement tentant. Mais il ne pouvait se résoudre à le croquer comme un animal. Et encore moins maintenant qu’il connaissait sa phobie des objets pointues.

Instinctivement, Lancelot mit sa ceinture avant même de mettre les clefs dans le contact. Il s’étira légèrement en faisant la grimace. Il avait mal au dos, le matelas de Luke n’était pas aussi confortable que le sien, de plus le sommeil lui manquait. Il ferait la sieste après le fish&chips. Peut-être Luke voudrait l’accompagner à la suite … Peut-être se donnerait-il en guise de dessert. Nya !! Ne penses pas à cela malheureux ! Ce n’est pas le moment pour … Etre tenter par l’appel de sa chair ! Claque mentale et on repart … Le Rouquin mit le contact et lança un regard vers Luke. Un sourire en coin des lèvres, il le matait sans la moindre once de gêne. « Ouf …. Heureusement quand on est dans un endroit exigu, sinon j’aurais pu te prendre dans les vestiaires. L’honneur est sauf ! » Assura-t-il d’un air moqueur. Il avait l’impression que Luke n’était pas du genre à être ‘en-dessous’. Il voulait le titiller avec ça, comme pour le pousser à lutter pour s’imposer d’avantage. Il était si sexy quand il s’énervait cet Humain …





Merci !:
 
Luke C. O'Hagan
GuardianGuardian
(#MessageSujet: Re: Briser la glace | Lancelot Mc Garden   Sam 13 Déc - 17:43





Briser la glace…

Luke
Lancelot




Lancelot, son premier petit-ami ? En quelque sorte ; Luke était sorti avec quelques hommes et quelques femmes, mais il n'avait jamais eu des sentiments aussi passionnels à leurs égards… Mais il ne se leurrait pas : toutes ses précédentes "unions" n'avaient pas tenu plus de deux mois, alors pourquoi celle qu'il avait avec le vampire tiendrait plus ? Il soupira, dépité, mais répondit tout de même au vampire.

- Qui sait ?

Il ne tenait pas spécialement à lui dire qu'il ne s'attendait pas à ce que leur couple dure. Ce serait cruel, et sûrement dégoulinant de vérité. Comment un vampire et un guardian pourraient-ils être ensemble ? . . . Ce n'était pas le moment de penser à ça. Le noiraud se mordit la lèvre et grimpa dans la voiture en essayant de penser à quelque chose de moins triste, Lancelot l'y aida inconsciemment en lui parlant…. de sa nuque ? Luke remonta légèrement son écharpe pour tenir son cou caché aux yeux du vampire, et lui lança une oeillade sévère, bien que plus douce que ce qu'il avait l'habitude de lui faire.

- Tu n'as pas intérêt… T'as tes poches de sang en plus.

Le vampire s'attacha et le guardian fit pareil, bien qu'un peu étonné qu'un être comme Lancelot prenne de telles sécurités… Il ne risquait pas de mourir pour un accident de voiture, alors que Luke, en humain, pouvait très bien passer l'arme à gauche. Il sourit légèrement en regardant le rouquin démarrer sa voiture ; il était plutôt content en fait. Il ne s'était pas pris un râteau et bien que leur situation était étrange, il s'y faisait. Il ne pu s'empêcher de rougir lorsque Lancelot lui parla de son précédente envie de le prendre dans le vestiaire… Luke y avait pensé aussi, mais certainement pas en étant le passif de l'histoire ! Il était toutefois plutôt amusé de savoir que le vampire avait pensé à la même chose que lui. Ils étaient des hommes après tout.

- Rectification. J'aurai pu TE prendre dans les vestiaires…

Ses sourcils s'étaient froncés, ses bras s'étaient croisés naturellement contre son torse et ses joues rouges combinées à ces faits le rendaient un peu ridicule… Il avait l'air d'un enfant boudeur et mécontent, c'était plutôt adorable. Il ne s'arrêta pas à ces mots et continua sur sa lancée, la voix un peu plus rauque.

- Je ne risque pas de me laisser soumettre par un vampire, c'est mon rôle après tout !

Il avait fait exprès de dire 'vampire' pour rapprocher ça à son travail. C'était une raison très stupide à donner ! Ce n'était pas parce que les guardians tuaient et chassaient les vampires qu'ils étaient forcément actifs lors d'une relation sexuelle… Et ils n'étaient certainement pas tous homosexuels, ça se saurait sinon ! Un rictus amusé étira ses lèvres, la situation l'agaçait un minimum, mais était également amusante. Il regarda le rouquin à la dérobée et, inconsciemment, ses yeux dévoraient chaque parcelle de la peau du vampire. Son visage, ses bras, son torse, ses jambes… Il se surprit à s'imaginer passif et cette image mentale, bien qu'excitante, le rendit honteux. Ce n'était pas le moment de penser à ce genre de chose aussi.. charnelle ! Sacrebleu… Luke tourna la tête pour regarder par la vitre, les joues incroyablement rougies. Même ses oreilles étaient devenues cramoisies, ce n'était pas discret du tout !


© REIRA DE LIBRE GRAPH



Contenu sponsorisé
(#MessageSujet: Re: Briser la glace | Lancelot Mc Garden   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Briser la Glace [ Pv Feuille de Chataigne]
» [RP][Ile des cabanes] Le forgeron, la voleuse et l'opportuniste
» L'art de Briser la glace [Pv Alisea, Yuna, Kanshi]
» Briser la glace... //Petite Tortue
» [Arkania - Opération] Briser la glace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cristalcove :: Centre ville-