FORUM FERMÉ.

Partagez | 

A good beginning, makes a good ending. | PV Natsume

Kenzo Nakhrankh
CivilCivil
(#MessageSujet: A good beginning, makes a good ending. | PV Natsume    Dim 16 Nov - 15:11

La danse des souvenirs oubliés.

Feat Natsume.


« Les jours se ressemblent, mais ne sont pas les mêmes. Dans mon monde, je ne vois toujours que le manque d'information, le manque de souvenir. Qui suis-je ? D'où je viens ? Je ne sais pas, mais j'ai pourtant la ferme impression qu'il me faut le découvrir. J'irais à la découverte de mon moi humain, celui que je ne connais pas, que je ne connais plus. Aujourd'hui puissant vampire, mais étais-je aussi un homme fort ? Je pourrais vivre sans le savoir, ne pas me poser des questions et profiter de mon moi d'aujourd'hui, mais je n'ai pas l'envie d'oublier ce que j'étais. Les souvenirs viennent puis repartent, mais certains ne reviennent plus. »


*****


Le jour se levait et avec lui cet homme. Alors que l'horizon profilait aux travers de ses rideaux, il ouvrait lentement les yeux sur ce monde qui lui était si inconnu et pourtant si familier. Ses crocs étaient visible aux travers de ses lèvres alors qu'il baillait légèrement, se relevant en position assisse pour s'étirer doucement. Ce serait encore et toujours une journée où les questions ne feraient que fuser dans son esprit. Il le savait déjà et quelque part, cela le faisait gentiment sourire et le rendait blasé en même temps. Des sentiments qui s'entre-choquaient à chaque fois qu'il reprenait conscience de ce monde, de sa vie, de son passé oublié. Peut-être qu'il ne se souviendrait jamais, c'est une option qui lui avait traversée l'esprit plus d'une fois, mais il ne pouvait tout simplement pas abandonné, bien trop curieux pour cela, bien trop perdu d'autre part. Il irait encore une fois à la recherche de ce qu'il est sans pour autant forcer son esprit. Forcer les souvenirs à revenir, il avait déjà essayé plus d'une fois et plus d'une fois il avait échoué, il avait donc plus ou moins abandonné cette idée qui ne semblait pas si bonne que cela.

Le jour pointait son nez de plus en plus, éclairant à demi teinte sa chambre alors qu'il fixait la fenêtre un moment, se demandant si un jour il pourrait faire la lumière sur sa vie, mais en attendant que ce jour arrive, il vivait simplement, librement. Se levant doucement hors de son lit, il s'étirait encore, baillant à nouveau avant de prendre le chemin de sa salle de bain. C'était l'heure de compléter son réveil par une douche. L'appel de la douche était plus fort que tout pour le brun. Rien de tel pour donner un coup de boost au corps. Il rejoignait donc sa douche et entrait machinalement dedans, allumant l'eau après s'être dévêtu de son seul habit présent, son caleçon. La douche ne durait pas longtemps, il n'était pas du genre à passer des heures dedans, mais prenait tout de même le temps de fermer les yeux quelques instants, se remémorant son dernier rêve révélateur de son passé. Cette femme était revenue hanter ses nuits, encore. Ses yeux se rouvraient doucement alors qu'un soupir passait ses lèvres et qu'il éteignait l'eau chaude pour sortir de là.

Ses pieds retrouvaient la direction de la chambre, il s'habillait comme à son habitude : une chemise blanche légèrement déboutonnée en haut et un pantalon noir. Il laissait ses cheveux mouillés tomber lourdement sur son visage, ondulant doucement. La flemme. Il avait la flemme de les attacher tout simplement et allait finalement dans sa cuisine pour prendre un grand café. L'endroit semblait vide, il était plus seul que jamais pour ne pas changer de d'habitude, mais étrangement, il se sentait libre ainsi. Ses yeux parcouraient la pièce qui s'offrait à eux pour la énième fois alors qu'il buvait d'une traite son café.

Le silence planait dans l'appartement alors qu'il restait un moment debout, au milieu de son salon, sans bouger d'un pouce. Il réfléchissait un instant à ce qu'il ferait aujourd'hui, mais le programme était déjà tout tracé d'avance : Il irait au café avec son livre en cours et écrirait toute la journée en ne croisant personne. Un programme parfait pour un homme comme lui. Il ne restait plus qu'à sortir pour rejoindre l'endroit maintenant.
Prenant sa veste, ses clés, mettant ses chaussures, il jetait un dernier coup d'œil derrière lui et sortait finalement de chez lui.

Les rues qui profilaient devant lui semblait habitées d'au moins une personne. Aucune ne semblait vide de monde, mais cela ne le dérangeait pas spécialement. Il se foutait bien qu'il y ait quelqu'un, tant que cela ne le dérangeait pas personnellement, cela lui allait parfaitement. Il marchait donc au milieu des gens, tranquillement, sans se pressé à l'inverse de certains. Le temps ne semblait pas lui manquer, il ne courait pas après les minutes, les secondes, il avait toute la vie devant lui. Il ne tardait cependant pas à arriver dans son lieu de prédilection, son café. Ouvrant la porte principale, il s'engouffrait à l'intérieur, bien loin des autres, perdu dans une petite ruelle peu fréquentée, un endroit calme et tranquille pour un vampire blasé et serein.

Posant ses affaires sur le comptoir, il lançait une des machine pour se faire un bon café d'Inde. Un arôme boisé et fort, tout ce qu'il aimait. Il faisait tranquillement le tour de son bar pour finalement s'asseoir derrière, attendant que le café soit terminé. Les feuilles de son livre trônait sur le bar. D'une main habile et souple, il attrapait le tas et commençait à relire les dernières lignes, jouant de son autre main avec un stylo et une cigarette. Il était prêt à commencer sa journée.

© Imaginary pour Epicode


Dernière édition par Kenzo Nakhrankh le Lun 24 Nov - 23:45, édité 2 fois
Natsume K. Murasame
(#MessageSujet: Re: A good beginning, makes a good ending. | PV Natsume    Dim 23 Nov - 17:07
Les rayons du soleil pointaient timidement à travers les stores quand Natsume ouvrit les yeux. Restant un moment immobile, il observa le plafond avec un certain intérêt, son esprit vidé de toutes pensées, un peu comme un prélude au véritable réveil. Se levant enfin, les draps émirent quelques bruits de froissements tandis qu’il les repliait sur le côté, prenant la direction de la salle de bain. Jetant son vêtement de nuit dans un coin de la pièce par automatisme, il alluma le jet de la douche, fermant les yeux en appréciant le contact de l’eau brûlante. Brûlant contre glacer, choc thermique qui lui donnait des frissons à chaque réveil mais qu’il ne pouvait s’empêcher de faire.
Sortant plusieurs minutes plus tard, il se sécha rapidement, ses cheveux ayant encore quelques gouttes d’eau alors qu’il enfilait déjà une chemise noire et un pantalon en jean clair. Ne prenant pas plus d’attention à son appartement à présent éclairé d'une douce lumière tamisée par les stores encore à demi fermés, il sortit prenant un livre sur son passage oubliant de fermer à clef en partant. Mais ce n’était guère nouveau ce qui lui avait valu déjà quelques surprises à son retour dans d’autres villes.

Un livre ouvert dans une main, l’autre devant sa bouche pour réprimer un bâillement et le voilà qui marchait paisiblement dans les ruelles. Cela ne faisait que peu de temps qu’il était arrivé en ville et il lui arrive donc souvent de se « perdre » dans les rues afin de visiter. Il était vrai cependant que peu auraient jugé son activité ainsi dans le sens où il ne levait pas ses yeux bleus de son livre.
Plongé dans sa lecture, il s’arrêta brusquement, évitant de justesse un groupe de déménageur duquel il s’attira les foudres avant de changer simplement de direction sans leur prêter plus d’attention que cela. Ne reconnaissant pas les nouveaux décors s’offrant à lui, il est levant les yeux de son livre, le fermant d’un geste sec pour se concentrer sur son environnement, fait qui était assez rare. Continuant son chemin, il mit une main sur son ventre, plutôt gêné quant au bruit que ce dernier venait de produire.
Examinant attentivement les rares pancartes de la ruelle, il poussa la première porte dont l’enseigne indiquait l’emplacement d’un bar. Passa tout d’abord la tête comme un enfant curieux, il examina les lieux, remarquant un homme assis tranquillement au comptoir. Lui offrant un signe de la tête en guise de la tête et ayant été repéré, il finit par entrer, fermant précautionneusement la porte derrière lui.

- Pardon pour le dérangement…

Il fallait bien dire une chose… Natsume, malgré son âge, n’était pas un habitué de ce genre d’endroit, aussi, voilà qu’il restait devant la porte à contempler purement et simplement les lieux, oubliant quelque peu son ventre affamé avant que ce dernier ne le rappelle impitoyablement à l’ordre.


HRP:
 
Kenzo Nakhrankh
CivilCivil
(#MessageSujet: Re: A good beginning, makes a good ending. | PV Natsume    Mar 25 Nov - 0:21

La danse des souvenirs oubliés.

Feat Natsume.


La machine à café faisait un bruit agréable aux oreilles du propriétaire des lieux. Un son parfois dérangeant pour certains clients, mais lui, qui avait prit finalement l'habitude d'entendre ce son vibrant tous les jours, il appréciait à chaque fois. La machine qui s'activait avec progression, faisant couler ce liquide si noir qui pourrait donner l'impression de naître rien de bon ou de potable et pourtant si savoureux pour le vampire. Oui, il ne buvait, ni n'aimait pas que du sang aussi étrange que cela puisse paraître pour bon nombre de personnes. Le brun savait apprécier les voluptés des saveurs que dégageaient le café, il savait l'aimer à sa juste valeur, ce n'est pas pour rien qu'il tenait un café plus pour lui-même que pour ses possibles clients. Ce qui se dégageait du café, les arômes qu'il pouvait y trouver, rien n'était comparable à cela. C'était un peu comme un passionné sur les bords, bien qu'en réalité, sa flemmardise l'emportait souvent sur sa documentation. Il n'était donc pas à proprement parlé un vrai passionné, mais il aimait cela et s'y connaissait véritablement. Alors que la machine faisait son office pour faire apprécier un bon café au vampire, une personne venait empiéter sur son calme, sa tranquillité. Pour une fois, il avait eu le sentiment, la sensation qu'il pourrait être seul encore une fois dans son antre. Ce n'était pas réellement une chose si exceptionnelle qu'il soit seul ici.

En vérité, peu de gens venaient dans son bar, quelques habitués parfois. Oui, on pouvait dire que cet endroit avait des habitués bien qu'ils ne semblaient pas venir souvent, mais au moins une fois par mois ou tout les deux mois. C'est vrai, la plupart du temps en dehors de cela, il n'y avait personne qui venait en général. Parfois un homme égaré ou une femme perdue, mais c'était tout. Seulement, là où cela aurait pu poser problème à certaines personnes voulant un commerce rentable et souhaitant faire fortune, le vampire ici présent n'en avait que faire. Il tenait ce bar uniquement pour avoir un endroit tranquille, bien à lui en-dehors de son appartement, un lieu où il pourrait parfois croiser une ou deux personnes par mois. Parfait pour un homme de sa trempe, parfait pour quelqu'un qui aimait bien être seul le plus clair de son temps, mais qui souhaitait de temps en temps discuter avec quelqu'un. En ce jour, il fallait croire que quelqu'un devait venir ici. Un jeune homme peut-être perdu ? Ce ne serait pas la première fois en réalité. Remarquant très rapidement sa présence, il jetait un coup d'oeil dans sa direction, hochant de la tête comme pour lui lancer un bonjour et lui dire d'entrer. Posant ses feuilles sur le bar, il le regardait faire quelques secondes, tirant sur sa cancerette, avant de sourire légèrement face à son manque d'aise dans son antre.

« Bonjour, que puis-je vous servir qui pourrait vous faire plaisir monsieur ? »

Sa voix était calme, neutre mais semblait avoir une touche enthousiasme, il fallait seulement le remarquer ou faire assez attention pour l'entendre. Tout en posant cette question, sa main prenait les devants, lui montrant une chaise au bar où il pouvait s'asseoir confortablement. Kenzo était un peu comme le majordome et cette personne son maître, il devait le servir correctement et s'emploierait à cette tâche bien qu'il ne donnait sûrement pas la sensation d'être inférieur à ses clients loin de là, mais avec son charisme et sa prestance, certains lui disaient souvent qu'il aurait pu faire un excellent majordome, voilà pourquoi nous disons cela. Bref, l'invitant donc à s'asseoir face à lui, il prenait finalement le café que sa machine venait de lui faire. Un long café pour adoucir un peu la saveur forte du café de l'Inde. Il en buvait une gorgée avant de jeter un nouveau coup d'oeil à son client, fumant encore.

« Cela vous dérange que je fume ? Si tel est le cas, je peux l'éteindre sans problème ! »

Oui, il ne rechignait pas à éteindre sa cigarette en présence de client, bien qu'il était chez lui quelque part, mais tout le monde ne fumait pas, tout le monde n'appréciait pas l'odeur de la cigarette, il acceptait donc d'éteindre quand un client se présentait ici. Bon nombres lui disaient que ce n'était pas un problème, mais c'était toujours plus simple de demander que de fixer la personne et lui envoyer de la fumée en pleine tête pour savoir si cela le dérange ou non, n'est-ce pas ?

© Imaginary pour Epicode
Natsume K. Murasame
(#MessageSujet: Re: A good beginning, makes a good ending. | PV Natsume    Ven 5 Déc - 11:54
Pénétrant dans les lieux comme il avait été invité, la première chose qu’apprécia Natsume fut la tranquillité des lieux. Tout était silencieux et presque… chaleureux ? Il s’approcha lentement de se hôte, contempla toujours l’endroit avec beaucoup d’attention comme un enfant découvrant un lieu pour la première fois. Une odeur agréable de café lui chatouillant les narines, la réponse à la question de son interlocuteur fut dès lors toute trouvé.

- Bonjour… Un café, s’il vous plaît…

Il avait parlé d’un air pour le moins absent, observant à présent le plafond avec grand intérêt. Non pas qu’il y eut ou pas un intérêt particulier à porter à cet endroit de la pièce mais il n’était pas rare qu’il fasse ce genre de contemplation, plongé dans ses pensés tout en ignorant quelques peu son interlocuteur dont la voix le ramena à la réalité.
Il secoua légèrement la tête.

- Non, ce n’est pas dérangeant, merci de l’avoir demandé.

Faisant quelques pas de plus, il se dirigea enfin vers le comptoir, s’y installant à quelques places de celle occupé par son hôte. Posant son livre sur le comptoir, il détailla un peu mieux le tenancier du bar. Plus grand que lui de plusieurs centimètres, la même touffe de cheveux en bataille que la sienne… ce qui amena Natsume à passer une main dans ses cheveux, tentant de les arranger légèrement avant de bien vite abandonné la partie.

- Le calme de ce lieu est agréable…

Se penchant en arrière tout en soulevant quelques peu les pieds avant de sa chaise, il continua son observa, la tête presque renversé. Malgré que la phrase fut dite sur un ton plutôt neutre, cela était un compliment, il aimait vraiment ce genre d’endroit. Soupirant, il se remit correctement, espérant pouvoir trouver ce lieu un jour prochain même s’il n’avait que peu de chance. Déjà parce qu’il ne savait pas où il était et puis parce qu’il n’avais aucun sens de l’orientation.
Son ventre gronda de nouveau, lui tirant un autre soupir alors qu’il regardait le barman d’un air d’excuse.

- Excusez- moi… vous auriez quelque chose à… ce café a vraiment un bonne odeur. D’où vient- il manger ?

Un visage sérieux, fixant la machine à café avec une phrase pour le moins…. Désordonné. La raison étant que sa faim et donc sa demande initiale avait était soudainement troublé par une subite curiosité un fois les yeux posé sur la dites machine.





Kenzo Nakhrankh
CivilCivil
(#MessageSujet: Re: A good beginning, makes a good ending. | PV Natsume    Mer 10 Déc - 13:02

La danse des souvenirs oubliés.

Feat Natsume.


Kenzo jetait un coup d'oeil de temps à autre sur ce client fraîchement arrivé dans son bar. Cet homme semblait émerveillé par les lieux, comme si le plafond ou la décoration ambiante le fascinait. Il le trouvait étrange à n'en pas douter, mais ne disait rien, se contentant de sourire légèrement en le regardant faire. Il est vrai que cet endroit était souvent d'un calme olympien, le propriétaire mettant un point d'honneur à garder tout sous contrôle.

Quand il répondait finalement à sa question de savoir ce qu'il voulait, il se doutait déjà que sa réponse serait pour un café. L'odeur alléchante du café faisait changer d'avis plus d'une personne qui mettait un pied ici. Les clients avaient toujours une idée bien précise en tête en entrant, mais l'odeur faisait bien souvent changer d'avis à plus d'un. Il n'était pas surprit de sa réponse donc et s'affairait à lancer une nouvelle machine.

Cigarette en bouche, un nouveau sourire voyait le jour quand le client lui laissait le champ libre pour fumer tranquillement. De quoi le mettre de bonne humeur même s'il n'aurait pas fait la gueule si jamais sa réponse avait été négative. Tout le monde ne supportait pas cette odeur après tout, il fallait savoir s'adapter à tout le monde. Cet homme semblait réellement perdu dans la contemplation du lieu, regardant un peu partout. Kenzo se demandait réellement si quelque chose n'allait pas avec sa décoration à force de le voir fixer tout les recoins de son magasin.

« Vous n'aimez pas la décoration monsieur ? »

Il disait cela sur un ton légèrement amusé alors que la machine faisait déjà son boulot, lui offrant bientôt le café demandé par son client. Le siens étant déjà terminé, il prenait le temps de boire une gorgée avant de sourire à nouveau, un sourire presque imperceptible par les autres.

« Je m'emploie à garder ce lieu calme et tranquille pour mes clients. Il est toujours mieux de pouvoir déguster un café en toute tranquillité, vous ne pensez pas ? »

Pendant un instant, cet homme lui faisant penser à un gamin avec sa tête en arrière et ses pieds légèrement soulevés du sol, regardant ailleurs. Il était vraiment étrange, dans son monde, perdu quelque part, de quoi faire arquer un sourcil au propriétaire, sans jugement cependant. Ses yeux le quittait un instant pour voir que son café était terminé. D'une habile, il prenait la tasse avant de la déposer devant lui avant de rire un peu en entendant son ventre gronder et sa phrase totalement désordonnée. Un léger rire bien retenue.

« Ce café vient d'Inde et je vous sert le même, goutez-y, il a aussi bon goût que bonne odeur ! »

Après cela, il regardait un moment dans son bar, cherchant quelque chose à lui offrir à manger, mais rien, il allait devoir faire un tour dans l'arrière boutique. Y allant donc avant de s'excuser auprès du client, il trouvait rapidement des accompagnements pour le café, quelques assortiments de gâteaux qu'il se pressait de ramener à son client.

« Tenez, si vous souhaitez quelque chose de plus consistant, je peux aussi cuisiner pour vous exceptionnellement. La personne en charge de la cuisine n'est pas présente en ce moment, mais je pourrait le faire pour vous ! »

© Imaginary pour Epicode
Contenu sponsorisé
(#MessageSujet: Re: A good beginning, makes a good ending. | PV Natsume    
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cristalcove :: Centre ville :: Bars & Restaurants-