FORUM FERMÉ.

Partagez | 

Revenge is a dish best served cold ft. Zelel Couritana

Lucius Hadkins
MiliceMilice
(#MessageSujet: Revenge is a dish best served cold ft. Zelel Couritana   Jeu 4 Déc - 13:34

   



   
Revenge is a dish best served cold

     
    Zelel Couritana VS Lucius Hadkins
   


   
Nous sommes au début du mois de décembre. Il faisait froid. Les gens paisibles enroulés dans leurs vêtements chauds voguaient dans le bois afin de trouver la satisfraction, la détente après leur journée de travail, ou bien des champignons pour les plus gourmets. L'église de la ville sonnait à peine 18 heures et Lucius révolté n'était pas parti pour son travail. Non. Après s'être disputé puis fait rejeter comme du poisson pas frais par cette dernière à cause de son impassibilité, à cause de son caractère trop naïf, il n'avait pas digéré se fait et lui en voulait. Pas à elle, mais à son propre caractère. Il avait honte. Il n'aimait pas ce caractère. Depuis cette attaque le mois dernier, il se sentait coupable et désirait plus que tout au monde expier sa faute et se venger de celui qui a attaqué sa belle ritale aux yeux d'or.

C'est donc pour cette raison que notre vampire au cheveux neige et aux yeux parme s'était détourné de son chemin pour aller vers la forêt. Il n'avait rien dit à personne, il ne parlait pas de ses problèmes, de sa tristesse, de sa colère grandissante. Dieu qu'il n'aimait pas montrer ses faiblesses, il préférait offrir ce visage inexpressif et sourire que d'être vu en train de pleurer ou encore furieux et violent. Hélas, ce caractère était généralement ce qui menait à sa perte. La preuve avec Valentina comme avec ses anciennes petites amies. Qu'est ce qu'il était con, c'est ce qu'il pensait de lui même. Il n'avait rien dit au commissariat pour ne pas qu'il lui empêche de faire son devoir. Il n'avait rien dit à ses amis, de peur qu'il s'inquiète pour lui et encore moins à Valentina. Car il avait compris qu'elle ressentait un désir de vengeance ; mais il ne voulait pas qu'elle s'implique encore une fois dans ce genre de combat. Il se refusait à tout prix de la perdre.

En route vers les bois, il avait la tête baissée, réfléchissant à ce qu'il ferait une fois devant ce vampire. Allait-il jouer sur la diplomatie pour lui faire comprendre ? Non, il allait être différent. Une différence qui était due à l'influence que porte la jeune femme qu'il aime à son égard. En colère et surtout gorgé de sentiments multiples, il voulait faire comprendre par la force que ce vampire n'aurait pas du toucher à l'amour de sa vie. A pas discret il arriva à l'orée de la forêt et commença à avancer mystérieusement regardant, fouinant, reniflant, écoutant tout ce qui pouvait passer devant ses sens de vampire. Il avait emporté une arme qu'il avait pris sans demandé au commissariat et qu'il avait mis à sa ceinture et était prêt. Non Lucius n'était pas du tout normal. Il était bien loin de cet homme doux comme un petit mouton et naïf comme Candide. Non. Ce rejet l'a rendu presque fous. Il avait repoussé tout le monde. Ces gens qui demandaient juste l'heure comme des personnes voulant taper la discussion. Il avait dit non à tout le monde et avait frappé des gens. Oui il en avait frappé et il 'était vraiment très furieux pour faire se genre de méchanceté. Bref. Une fois sur le sentier principal il continua son chemin à l'affût du moindre bruit de la moindre odeur.

Elles sont pratiques quand même les capacités de vampire lorsque l'on est seul. Au milieu d'une foule, c'est différent. Vous allez tous me dire que c'est génial d'entendre et de sentir mieux les odeurs. Mais en ville c'est tellement oppressant que ça donne la gerbe. Et ne dites pas que ce sont des facultés de prédateurs... Les lapins aussi entendent très bien !

« Zelel. Je te sens. Je sais que tu es là ! » fit-il d'un ton peu commode, menaçant, grondant. Il leva les yeux restant immobile sa main sur son arme près à intervenir car son pouvoir était inutile, quoiqu'un loup ou un animal bien puissant pouvait se montrer utile. Mais il n'avait pas envie de jouer au con et de se faire avoir sachant que son corps sans surveillance peut être dangereux pour lui-même.

« Montre toi, je n'ai pas peur de toi...Je sais que c'est toi qui l'a blessé ! » continua-t-il maugréa-t-il d'une voix peu sûre d'elle, quand même intimidée n'ayant jamais fait cela avant de se battre comme ça pour venger quelqu'un avant de l'apercevoir le reconnaissant comme il l'avait vu dans les dossiers des ordi du QG et approcha méfiant de lui. Lucius devenait chtarbé à force. Ce n'était pas lui. Ce n'était plus lui. Valentina qui le rejette a été un coup fatal à son moral qui flanchait déjà un peu...Là c'était le néant total. Il voulait se venger de Zelel et le punir de son acte de manière à ce qu'il comprenne que Valentina n'était pas seule et qu'il ne fallait pas le chercher. Déhottant son arme de sa ceinture et la serra de son poing stressé par ce combat et par la colère qui l'envahissait peu à peu à la vue du vampire qu'il cherchait de puis longtemps à occire. Assez étonnant venant d'un être de la même race. Mais il n'avait pas de pitié envers lui. Ce combat allait peut être aussi signer la fin de son travail ou peut être pas car il ne devait pas tuer comme ça sans aucun ordre. Mais il s'en fichait, il voulait juste  se libérer d'un poids, protéger Valentina et d'autres personnes qui subirait ça dans le futur.

C'était un autre Lucius qui se révélait. Un autre Lucius furieux et très touché par ce qui était arrivé que se montrait face au vampire désirant se venger. Il n'en avait jamais parlé à Valentina qu'il avait cherché et cherché... Ce jour arriva. S'il mourrait ce n'était pas grave, il l'aura fait pour elle.


   
Zelel Couritana
HunterHunter
(#MessageSujet: Re: Revenge is a dish best served cold ft. Zelel Couritana   Sam 13 Déc - 18:28



Revenge is a dish best served cold




Quel joie que le mois de Décembre, la joie des fêtes de fin d'année, l'envie de faire plaisir à ceux qu'on aime, pouvoir se réchauffer autour d'un bon feu dans la cheminée en famille afin de faire face aux températures extérieures qui vous glaçaient le sang. Alors que les rues déjà vides continuaient d'être déserté par les quelques passants qui avaient oser s'aventurer à l'extérieur, notre cher vampire lui vaquait à sa promenade habituel, toujours vêtu de son uniforme scolaire qui semblait venir d'un autre temps à ses yeux. Il pouvait entendre les gens murmurer à voix basse qu'il devait être fou de se balader ainsi par ce froid hivernale mais cela faisait rire le vampire qui leva les yeux au ciel. Aussi loin qu'il se rappelle il n'avait jamais craint le froid même lorsqu'il n'était encore qu'un simple humain, trouvant même un certain réconfort à travers des temps que d'autres qualifierais de maussade. La pluie, le vent, la neige, tout ces éléments avaient un effet apaisant à ses yeux, oubliant même sa propre folie dans ces moments-là comme libéré ne serait-ce qu'un cours moment.

Il se mit alors à sourire légèrement tout en contemplant le ciel étoilé, les journées étant les plus courtes à cette période de l'année, avant de continuer son chemin sous le sombre manteau de la nuit, voulant juste profiter de ces quelques instants. Zélel ne pensait même plus pour le moment à tout ces plans ou bien à imaginer d'autres idées de tortures contre ses futures victimes, étrangement ce fut sa soeur qui vint hanter ses pensées, cela ne lui était pas arrivé depuis longtemps mais étrangement il semblait heureux en pensant à elle se demandant ce qu'elle devait bien advenir. Malheureusement ses tendres pensées disparurent pour laisser place aux images de tortures et de souffrances qu'il avait fait subir à toutes ces proies, se mettant d'un coup à rire légèrement avant d'éclater de joie. Il savait qu'il ne pouvait pas cacher ce qu'il était vraiment et s'il avait renié sa vie passée c'était bien pour cela... Pour laisser l'empreinte de sa folie sur cette ville et pourquoi pas dans le monde, ne pouvant s'empêcher de trépigner de joie à l'idée de ce qui pourrait arriver.

Ses pas le guidèrent sans le savoir devant la forêt où s'était passé son tout premier acte avec cette chère Valentina, une nouvelle excitation le submergeant en se rappellant le plaisir qu'il avait ressentit en jouant avec elle. C'est avec toutes ses pensées tordues et macabres qu'il s'enfonça lentement entre les arbres comme attirer par ce lieu si emblématique à ses yeux. Cependant Zélel n'était pas idiot et pour palier à toute éventualité il avait quand même amené trois de ses pantins personnels afin de s'amuser si l'occasion se présentait à lui. Après un certain temps, il s'avérait que persone n'avait voulut ou oser croiser son chemin ce qui ne faisait que lui donner encore plus envie de s'amuser, ses yeux exprimant toute la folie qui l'animait et son corps tremblant de plaisir mais rien ne venait satisfaire sa soif de meurtre. Alors que tout semblait perdu et que notre Hunter allait sûrement devoir repartir les bras ballants, une voix se fit entendre au loin.

« Zelel. Je te sens. Je sais que tu es là ! »

Quelqu'un, qui semblait visiblement le connaitre, l'appelait d'un ton qui expliquait vraiment que ce n'était pas pour prendre le thé mais aux oreilles du vampire en question cela résonnait comme un cri de détresse et un soulagement pour lui. Enfin une âme osait se dresser devant lui et il n'allait sûrement pas la faire attendre, prenant quand même le temps de réfléchir à la démarche à suivre, se retenant pour ne pas succomber à l'envie d'aller à sa rencontre. Bougeant légèrement les doigts, le marionnettiste ordonna à ses jouets de rester en retrait le temps qu'il aille en reconnaissance mais sans qu'elle soit à trop longue distance non plus, ne voulant pas devoir attendre avant de commencer les réjouissances.

« Montre toi, je n'ai pas peur de toi...Je sais que c'est toi qui l'a blessé ! »

Il n'avait pas peur ? Ceci fit rire Zélel qui ne pouvait s'empêcher de s'imaginer des façons de lui faire connaitre ce doux sentiment mais ce qui le frappa beaucoup plus c'était la fin de sa phrase. Ainsi cet individu était à sa recherche dans le but de se venger, cherchant dans ses souvenirs qui cela pouvait bien être. Le nombre de ses victimes qu'il avait laissé en vie était assez réduit et naturellement l'image de la jeune milicienne apparut dans sa tête, ne pouvant alors plus se retenir, faisant son apparition sur le sentier principal de la forêt, lentement comme pour savourer cet instant, gardant les mains dans les poches et fixant son nouveau partenaire de jeu. L'individu en question était un jeune homme à la longue chevelure argentée et visiblement il semblait vouloir en découdre de par son expression et sa main sur son arme ce qui fit sourire le Hunter. Ce dernier décida alors de s'incliner comme à son habitude, montrant pour l'instant son visage paisible et s'adressant à son comparse vampire.

" Ravi de faire votre connaissance très cher ! Je vois que je n'ai pas besoin de me présenter mais aurais-je le droit de connaitre votre nom comme sa nous serions à égalité et je dois avouer que j'aime bien connaitre le nom de mes partenaires de jeu."


Rigolant légèrement tout en posant une main sur son visage, les idées de scènes pour sa pièce déferlant dans son esprit tandis que les frissons qui le parcouraient se faisaient de plus en plus nombreux et violents.

"Vous ne savez absolument pas a quel point vous me faites plaisir ! Quelle tristesse je ressentais en pensant que je n'aurais put me divertir en cette si belle soirée mais heureusement vous êtes venus me délivrer de ma solitude ! Alors dites-moi c'est bien de cette chère Val que vous parliez tout à l'heure ? Ce nom me rappelle tellement de bon souvenirs !"

Son visage se déforma sous l'extase de ce moment, se remémorant la souffrance qu'il avait fait endurer à cette charmante demoiselle, explosant alors de rire avant de continuer.

"Dites moi comment va-elle ? Je devrais peut être aller lui rendre une petite visite car j'avoue que le bruit de ses os qui se craquent me manquent véritablement ! Ah quelle douce mélodie cela était à mes oreilles mais après tout elle est la reine de ma pièce donc quoi de plus normale !"

Riant alors à en perdre haleine, il dut se tenir à un arbre pour ne pas succomber aux tremblements qui le parcouraient, son sourire n'arrivant plus à disparaitre, ne voyant plus que du sang devant lui, ayant dut mal à reprendre son souffle avant de se tenir de nouveau devant l'homme, sa folie ayant fait place à un calme effrayant, tendant les bras de chaque côté comme pour l'accueillir contre lui et prononçant doucement ces quelques paroles.

"Alors dis moi que comptes tu faire maintenant ?"





FICHE PAR CENTURY SEX

Lucius Hadkins
MiliceMilice
(#MessageSujet: Re: Revenge is a dish best served cold ft. Zelel Couritana   Lun 15 Déc - 11:32
Lucius observa attentivement le vampire, ce hunter qui se tenait face à lui. Ce dernier portait une tenue d'écolier de l'ancien temps se doutant que ce vampire n'était pas jeune et sembla soupirer comme pour évacuer la colère qui montait. Mais trop, il y avait trop de colère dans son coeur qui était retourné, noué de cette dispute et de cette culpabilisation qui était à son summum.

Il approcha en ayant entendu du bruit mais garda une méfiance digne de son expérience de milicien qu'il a acquis au court du nombre d'années vécus au sein du commissariat. Il continua d'observer Zelel. Il semblait bien plus jeune que lui ce qui fait qu'il aurait peut être une chance de le vaincre, peut être. Il était prêt à l'affronter lui.

" Ravi de faire votre connaissance très cher ! Je vois que je n'ai pas besoin de me présenter mais aurais-je le droit de connaitre votre nom comme sa nous serions à égalité et je dois avouer que j'aime bien connaitre le nom de mes partenaires de jeu."

Lucius ricana, non il n'était pas normal. Il avait les yeux un peu dilatés pourtant je vous assure qu'il n'a rien pris, il était juste sonné et perdu, il voulait se défaire de son poids : "Mon nom ? Haha, tu crois que je le donne aux inconnus comme ça ? Tu peux rêver mon p'tit" fit-il mesquin et méprisant envers lui. Il voulait en découdre et enfin assouvir sa vengeance. Il n'avait encore jamais montré cette face cachée, mais il était un vampire et avait gardé une certaine part de son caractère vampirique en son fort intérieur.

"Vous ne savez absolument pas a quel point vous me faites plaisir ! Quelle tristesse je ressentais en pensant que je n'aurais put me divertir en cette si belle soirée mais heureusement vous êtes venus me délivrer de ma solitude ! Alors dites-moi c'est bien de cette chère Val que vous parliez tout à l'heure ? Ce nom me rappelle tellement de bon souvenirs !"

"Je ne viens pas ici pour me taper la causette avec un abruti de ton genre, mais pour me battre, alors la ferme !" continua-t-il "Et ne parle d'elle comme ca connard !" fit-il énervé en sortant son arme "Je n'ai pas de pitié même si tu es de ma race, que tu sois plus jeune que moi j'en ai rien a ciré. Tu as franchi le pas de trop et tu risques amèrement de le regretter"

Il eut une pensée pour Valentina à se moment là. Elle n'aura au moins pas le temps de l'affronter avant lui, c'est lui qui le fera, c'est lui qui se vengera à sa place afin de lui éviter la mort. Lui savait qu'elle ne pouvait pas résister à un vampire comme celui-ci tandis qu'il, Lucius, pouvait peut être tenir le choc. Peut-être. Mais ce n'était pas pour autant qu'il voulait mourir. Il voulait tout bonnement reconquérir son âme sœur, celle qu'il aime depuis toujours, celle qu'il a attendu trois ans avant de lui avouer tout.

"Dites moi comment va-elle ? Je devrais peut être aller lui rendre une petite visite car j'avoue que le bruit de ses os qui se craquent me manquent véritablement ! Ah quelle douce mélodie cela était à mes oreilles mais après tout elle est la reine de ma pièce donc quoi de plus normale !"

Il grogna et montra des crocs. Il n'appréciait guère qu'on lui parle de cette sorte, de manière si sadique, si mauvaise, que l'on détruise sa chérie, qu'on la réduise à un simple jouet. Il avait donc bien deviné qui était le coupable. Il vit cet animal l'approche en ouvrant les bras pour l'enlacer. Pas dupe il s'écarta et le poussa brutalement :

"Ne me touche pas !" fit-il pendant qu'il l'écarta. "Ce que je vais faire ?" rit "C'est simple, je vais me venger de ton affront et donc te tuer !" fit-il mauvais et sans crainte, sans compassion envers lui, son camarade, ayant perdu pied, voulant le tuer oui, étant épris d'un brin folie qui l'envahie qui le changeait en un "monstre" c'était le cas de le dire, cette vengeance était la cause et aussi ce qu'il attendait tout comme cette violence qu'il retenait depuis si longtemps pour lui montrer qui était le chef et qu'il n'avait pas intérêt à recommencer. Il sortit sa lame qu'il avait pris sans demandé au commissariat et approcha rapidement et tenta de donner un coup.
Zelel Couritana
HunterHunter
(#MessageSujet: Re: Revenge is a dish best served cold ft. Zelel Couritana   Mer 24 Déc - 12:38



Revenge is a dish best served cold




Peu de gens avaient osé donner leurs noms à Zélel et encore une fois ce fut le cas en cette nuit d'hiver ce qui le fit soupirer légèrement, pensant déjà à devoir fouiller les poches de son comparse vampire pour savoir de qui il s'agissait. Pourrait-il un jour rencontré enfin quelqu'un qui puisse le comprendre ou du moins vouloir jouer avec lui ? Tandis qu'il était plongé dans ses pensées il fut ramener à la réalité par les dires de son congénère qui semblait visiblement ne désirer qu'une chose, satisfaire sa soif de vengeance en le tuant. A cet instant le vampire japonais ne put s'empêcher de se gratter la tête comme embêté par cela, ne comprenant définitivement pas pourquoi l'on pouvait se battre pour une autre personne que soit, n'ayant jamais vraiment ressentit ce genre d'émotions mais après tout si les autres ne réagissaient pas comme sa le marionnettiste ne pourrait alors plus s'amuser et créer sa pièce à sa convenance.

Cependant une chose l'interpella dans les dires du vampire aux cheveux blancs et c'était le fait qu'il disait être plus vieux que lui. Zélel savait pertinemment qu'il n'était pas une des plus anciennes de ses créatures même s'il commençait à avoir de la bouteille en tant que telle mais son adversaire en face de lui, depuis combien de temps pouvait-il être ainsi ? Si cela se trouve la différence d'expérience entre les deux était un véritable fossé qu'il ne pourrait pas franchir à l'heure actuelle avant de succomber sous les coups de son ennemi. La prudence était de mise face à une telle variable qui lui était inconnue enfin cela aurait été la réaction normale de n'importe qui mais pas de Zélel qui se mit alors à ricaner comme à son habitude à chaque fois qu'il était heureux. Il avait envie de savoir maintenant depuis quand il avait enfilé cette nouvelle enveloppe mais la vue d'une lame se dirigeant vers lui l'empêcha de lui demander. Il esquiva facilement le coup d'un bond en arrière en soupirant légèrement, s'adressant alors à son agresseur.

"Ce n'est vraiment pas gentil d'attaquer avant même que j'ai fini de poser mes questions ! J'imagine maintenant que je n'ai plus le choix, si je veux des réponses je vais devoir les arracher de force..."


Levant la tête au ciel, son visage déformé par la folie, il s'exprima à travers des fous rires et tremblements incontrôlables avant de s'arrêter net, plongeant son regard dans celui du milicien, les yeux froids et sérieux du vampire manipulateur faisant contraste avec son sourire étiré par son esprit dérangé. Faisant bouger ses mains dans ses poches, il fit venir à lui deux de ses pantins en gardant le dernier comme issue de secours. Alors que ses deux marionnettes se tenaient à ses côtés, leurs visages toujours aussi inexpressif et vide de vie, le marionnettiste sortit un petit couteau de sa poche, le faisant tourner légèrement dans sa main comme pour jouer.

"Malheureusement je n'aime pas trop les combats sans réel intérêt alors j'aimerais te proposer un petit marché si tu veux bien ! Je ne bougerai pas et ne chercherais absolument pas à esquiver, nous attaquerons chacun notre tour comme dans un bon vieux rpg hahaha ! Le premier qui reconnait sa défaite ou meurt perd bien sûr ! Si tu gagnes cela te permettra d'assouvir ta vengeance et si je suis toujours en vie tu pourras en plus me conduire dans l'une de vos cellules et donc d'une pierre deux coups. Cependant si je gagne tu devras répondre à toutes mes questions sa marche ?"

Il se mit à ricaner en se demandant comment il pouvait penser à tant d'idées de jeux et se retint de trembler plus de plaisir avant de penser à une chose qui lui semblait primordiale et qu'il devait dire à son nouveau camarade de jeux.

"Ah mais d'ailleurs je ne sais pas si cette chère Valentina à parlé de mon pouvoir ou pas ? Si c'est le cas ce serait dommage qu'il y ait un avantage pour toi donc pourrais-tu me dire le tien comme sa on n'aurait une lutte véritablement équitable ce n'est pas ce que tu souhaiterais ?"

Il dut s'empêcher de rire en disant cette phrase là car il était bien le dernier à se battre à la loyale, faisant preuve de tout les stratagèmes possibles et inimaginables, non pas pour s'en sortir mais, pour pouvoir ressentir encore ce tremplins d'émotions que l'on ressent lorsque l'on tient sa propre vie et celle des autres entre ces mains.

Sans même attendre que son nouvel ennemi lui donne de réponses il lança le couteau dans sa direction suivi derrière par son premier pantin qui s'apprêtait à faire abattre sur la tête du vampire aux cheveux blancs une longue barre en métal, obéissant sans broncher aux ordres de son maitre, son cerveau étant complètement en lambeaux et sans que personne ne le sache Zélel avait mis une petite surprise dans l'un de ses pantins, souriant en se demandant comment allait réagir son comparse quand il découvrirait cela.

"Comment vas-tu t'en sortir de ce double assaut ? J'avoue que ce combat commence vraiment à m'enivrer hahahahaha"

C'était décidé il allait tout faire pour que tout ceci puisse avoir sa place dans cette immense pièce qu'était la sienne se demandant déjà ce que cet acte allait bien pouvoir lui réserver comme surprise.



FICHE PAR CENTURY SEX

Lucius Hadkins
MiliceMilice
(#MessageSujet: Re: Revenge is a dish best served cold ft. Zelel Couritana   Jeu 8 Jan - 9:42
Lucius Hadkins s'était jeté sur son ennemi sans réfléchir, il avait foncé dans le tas, ce qui ne lui ressemblait pas du tout, du moins normalement. Lui qui d'habitude aime bien réfléchir, lui l'intellectuel, le calme, le grand penseur de la milice. Ce gars qui est vu comme un hippie "peace & love" tout doux tout câlinou tout gentil et j'en passe, et qui est là armé de son couteau à foncer sur Zelel animé par cette colère indescriptible qui se libérait peu à peu de son cœur entaché par ces visions, par la vision de sa bien aimé et de cet innocent sans vie, inerte qui l'avait touché au plus profond de son être. Il n'exprimait aucune peur, celle-ci étant gommée par la rage apparente du vampire, il était rapide et commençait à attaquer Zelel avant d'être arrêté en voyant son adversaire bondir et s'élever une fraction de seconde dans les airs avant d'atterrir derrière lui, ce en quoi il réagit vivement en se retournant lui aussi pour ne pas être surpris.

Zelel semblait prudent, il en avait tout intérêt si il ne voulait pas se prendre un Lucius déterminé et complètement désorienté dans sa face. Parce qu'à ce train là, il devait faire mal. Il lui fonça dessus de nouveau, après quelques secondes ne lui laissant pas le temps de parler, de terminer les questions.

"Ce n'est vraiment pas gentil d'attaquer avant même que j'ai fini de poser mes questions ! J'imagine maintenant que je n'ai plus le choix, si je veux des réponses je vais devoir les arracher de force..."

Lucius grogna : "La ferme et bats toi au lieu de bavasser!" fit-il soufflant sa dentition pointue apparente. Il était menaçant, pas d'humeur à parler. Son côté vampire c'était si on peut dire réveillé. Zelel allait trop loin et il allait le payer. Fou, Zelel l'était. Il riait aux éclats et tremblait de la tête au pied comme une feuille, ce qui fit redoubler de rage le jeune homme aux longs cheveux blancs et le fit s'arrêter net en voyant deux pantins se dresser autour de lui. Il les regarda une à une du coin de l'oeil extrêmement méfiant.

"Malheureusement je n'aime pas trop les combats sans réel intérêt alors j'aimerais te proposer un petit marché si tu veux bien ! Je ne bougerai pas et ne chercherais absolument pas à esquiver, nous attaquerons chacun notre tour comme dans un bon vieux rpg hahaha ! Le premier qui reconnait sa défaite ou meurt perd bien sûr ! Si tu gagnes cela te permettra d'assouvir ta vengeance et si je suis toujours en vie tu pourras en plus me conduire dans l'une de vos cellules et donc d'une pierre deux coups. Cependant si je gagne tu devras répondre à toutes mes questions sa marche ?"

Lucius le fixa, mauvais : "Je ne répondrai pas à tes questions salaud, et je crois moi, je ne tiens pas à te laisser gagner ce combat ! "


il tenait son arme dans sa main droite la serrant fortement ce qui fit blanchir sa peau d'avantage et voulu s'élancer lorsque les rires et les tremblement qui surgissaient à nouveau de la part de son comparse le stoppa et l'agaça.

"Ah mais d'ailleurs je ne sais pas si cette chère Valentina à parlé de mon pouvoir ou pas ? Si c'est le cas ce serait dommage qu'il y ait un avantage pour toi donc pourrais-tu me dire le tien comme sa on n'aurait une lutte véritablement équitable ce n'est pas ce que tu souhaiterais ?"

"Non elle ne m'a rien dit, et je me fiche. Je ne te montrerai pas mon pouvoir. Et de toutes les manières je ne compte pas m'en servir contre ! Cette arme est bien plus utile que mes capacités !"

Il détestait définitivement Zelel et il le regarda en roulant des yeux le fusillant en suite de ses yeux clairs. Il n'attendit pas la fin de ses états d'âme.

"Comment vas-tu t'en sortir de ce double assaut ? J'avoue que ce combat commence vraiment à m'enivrer hahahahaha"

Il ne répondit pas, se concentra sur lui, ignorant les pantins qui ne l'intéressait pas s'élança vers lui la lame brandit pour attaqué n'ayant plus fait attention à la poupée qui l'avait assaillit et à laquelle il se rendit compte au dernier moment se prenant le coup sur le crâne ce qui s'entendit et fit grimacer et râler Lucius qui vacilla le temps que son coup tente de s’atténuer s'étant arrêter le coup ayant été violent. Il ne saignait pas encore et se redressa après une minute étant résistant physiquement. Il donna un coup au pantin pour l'envoyer paître ailleurs et il recommença à charger vers lui, tentant de viser la partie vitale de toute personne sans scrupule, rongé par une espèce de folie lui même, ce désire s'étant attisé petit à petit et enfermé dans une cage avant d'exploser au grand jour, quand il le retrouva et ne voulait que cette satisfaction d'avoir faire ce qu'il fallait.

Lucius attaquait comme il pouvait. Certes, il avait dit qu'il était plus vieux, mais il n'était pas non plus invincible. Il savait se battre et se défendre, mais son passé humain ayant un peu détend sur son physique humain. Il était un peu frêle quand même, vacillant. Et moralement il n'était pas non plus tout à fait blanc. Il n'était pas parfait et contrairement à ce que pouvait lui reprocher Valentina, il n'était pas impassible à tout, il y a des choses qu'il ne laissera jamais passer et ce même si on l'arrête. Ne s'occupant pas de répondre aux pics du Hunter, il voulait vite en finir pour que Valentina ne soit pas contrainte d'agir à sa place, qui l'aurait d'avantage mis à mal et l'aurait d'autant plus blessé qu'elle mette sa vie en danger comme ça. Enfin, il était contre le fait qu'elle se tue contre lui mais il n'était pas lui. Ils avaient des caractères opposés mais ils avaient cependant des points communs. Lorsqu'il a une chose en tête il ne l'oublie pas et accomplira ce fait jusqu'au bout.

Soupirant un peu essoufflé il le regarda : "Tu te défends bien pour un abruti de ton genre, mais j'aimerai voir comment tu réagirais face à ça !" lança-t-il avant de se déplacer assez rapidement et parvint à atterrir derrière lui allant lui donner un coup de coude puissant dans la tête pour pouvoir le mettre à terre et lui faciliter les choses usant plutôt de son habileté et de sa rapidité, son pouvoir, la transformation en animal lui était inutile dans ce genre de situation. Et il y a cette célèbre phrase qui dit :

" Oeil pour oeil, dent pour dent."
Contenu sponsorisé
(#MessageSujet: Re: Revenge is a dish best served cold ft. Zelel Couritana   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Cody Rhodes Vs Mark Henry Vs Stone Cold Steve Austin
» Apsoline | It's too cold tonight, for angels to fly. (TERMINÉE)
» It's too cold outside for angels to fly [PV Gryfi] || Fini ♪
» Cold war Commander

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cristalcove :: Parcs & Forets-